Une veillée et une nuit chez les bédouins de Wahiba Sands

Une veillée et une nuit chez les bédouins de Wahiba Sands

Passer une veillée et une nuit chez les bédouins de Wahiba Sands est un incontournable lors d’un séjour en Oman. Il existe plusieurs offres dans différents campements, et on peut aussi aller planter sa tente où l’on veut dans le désert.

Le choix du campement.

Certaines offres sont très alléchantes, avec des piscines plus ou moins luxueuses au milieu du désert. C’est très beau, mais je craignais que ça manque un peu d’authenticité. Et quand on est dans un environnement qui doit économiser l’eau, il me semblait insolent de faire des selfies dans une piscine. C’est la raison pour laquelle j’avais choisi le Beduin Camp.

bédouins de Wahiba Sands

Son organisation.

C’est un campement partiellement en dur, avec des parties communes maçonnées, quelques chambres, et aussi des tentes. De l’électricité est fournie par un groupe électrogène quelques heures en début de soirée. Des douches d’eau froide sont disponibles.

La famille qui accueille vit à côté. Le bédouin est là presque tout le temps, et sa très jeune femme nous a rejoints en fin d’après-midi avec ses nombreux enfants. Elle portait la tenue bédouine traditionnelle, avec ce masque qui couvre le nez et le front, et souhaitait ne pas apparaître sur les photos.bédouins de Wahiba Sands bédouins de Wahiba Sandsbédouins de Wahiba Sands

La soirée.

Après avoir sympathisé avec d’autres touristes (hello les tour-de-mondistes belges, les franco-italiano-néerlandais, et les majorquais ! si vous passez par là!) en dégustant du thé et des dattes dans le salon, nous avons été conviés à danser.  On nous a fait enfiler des tenues bédouines, puis, au son de la voix de notre hôte, nous avons appris quelques danses bédouines traditionnelles. Crise de rire assurée.bédouins de Wahiba Sands bédouins de Wahiba Sands

Après le repas traditionnel pris dans un autre bâtiment, toujours assis au sol sur des tapis, nous nous sommes regroupés autour du feu.

La Veillée au coin du feu.

Dans l’immensité du désert, l’absence de pollution lumineuse permet de voir à merveille le ciel et les étoiles. Ce fut pour moi le plus beau moment. Nous étions assis en rond autour du feu sous le firmament, et le bédouin nous racontait comment on vivait autrefois quand on était nomade. Il nous a expliqué comment on faisait tout à partir des dromadaires : se déplacer, manger, se vêtir, se chauffer avec les excréments, apprendre à écrire sur les os, etc. On a bien compris que la solidarité du peuple bédouin lui avait permis sa survie pendant des siècles.

Mais l’appel de la ville et des technologies est en train de tout bouleverser. Les bédouins qui vivent dans le désert à l’année ne sont plus qu’une centaine. Le tourisme leur permet aujourd’hui de vivre. Et à mon avis, plutôt bien, vu le taux de remplissage observé. Quand le froid est devenu trop mordant, nous sommes allés nous coucher, riches de toutes ces histoires.bédouins de Wahiba Sands bédouins de Wahiba Sands bédouins de Wahiba Sands

Les soins aux animaux.

Au matin, nous avons nourri les chèvres. Les enfants ont appris à les traire. Mon fils a fait preuve d’une dextérité étonnante pour cette tache !

bédouins de Wahiba Sands

bédouins de Wahiba Sands
bédouins de Wahiba Sands
bédouins de Wahiba Sands

Nous avons passé un très beau moment dans ce camp. Nous avons surtout fait de très belles rencontre (Marco et Marta, on vous attend ! Karima et la famille aussi !). Quelques limites malgré tout : entre la propension du son à se déplacer très loin dans le désert et la proximité de la piste, on était loin d’une nuit complètement silencieuse. Ça ne m’a pas gênée, mais certains de nos amis ont trouvé cela dommage. En tout cas, cela restera un merveilleux souvenir pour tous les enfants francophones qui se sont rencontrés là!

bédouins de Wahiba Sands bédouins de Wahiba Sands

 

 

 

55 Comments

  1. belle expérience en tout cas
    je ne savais pas qu on pouvait faire autant de chose avec un dromadaire

    • Oui, les bédouins faisaient vraiment tout avec ce précieux animal!

  2. Cela doit être très enrichissant ! A notre époque, la subsistance des groupes nomades ou récemment nomades n’est pas toujours facile, si le tourisme peut leur permettre de transmettre leurs savoirs ! 🙂

    • Ils ne sont vraiment plus nombreux, et beaucoup passent une partie de l’année en ville. C’est un peu biaisé avec le tourisme, ça devient plutôt du folklore, il faut l’admettre, mais au moins, cela leur permet de transmettre un peu de cette vie.

  3. Cette expérience fait partie de celles que vous n’oublierez jamais ta famille et toi! Ce doit être très particulier à vivre. Merci de partager en texte, dessins et photos! Bises et bonne journée .

    • Nous avons passé un très beau moment et avons fait de belles rencontres, en effet! Merci!

    • Je te remercie, Alexandra! Une copine vient d’y aller, et le propriétaire était justement parti pour un tournage avec une télé asiatique ;-)!

  4. Très bel article.
    Lorsque j’étais allée au Maroc, il y a maintenant presque 20 ans, nous avons eu le bonheur de vivre une soirée avec les Hommes Bleus. Je suppose que maintenant ce n’est plus que des attractions pour touristes, hélas.

    • Oui, il est peu probable qu’elle se renouvelle souvent! Mais cela reste un très beau souvenir!

  5. Ce n’est pas quelque chose qu’on fait tous les jours ! Peu de gens ont la chance de vivre ça ! Garde bien toutes ces images et tous ces instants en mémoire ! C’est super !
    Bonne semaine.

    • Nous étions vraiment très heureux de partager ce moment, l’ambiance était particulièrement agréable, oui, on le gardera en nous! Merci!

  6. Ce fut une belle expérience pour vous, c’est quelque chose qui m’aurait beaucoup pl:u …
    Belle soirée !
    Cathy

    • Merci! Oui, tout est vrai, mais le bédouin le racontait bien mieux que moi!

  7. Je suis d’accord avec toi pour le choix du type de campement. Choisir une piscine en plein désert m’aurait également semblé irrespectueux de l’environnement, pour ne pas dire un peu grotesque.
    Cette expérience a dû être très enrichissante pour petits et grands.
    Les dessins qui ponctuent tes textes et photos sont très beaux et cela donnent une autre dimension artistique à tes billets.
    Bises

    • Oui, clairement grotesques, ces piscines. Mais ça fait de très belles photos sur Instagram… plus que mes chèvres en tout cas. Au diable l’authenticité!
      Merci beaucoup!

  8. Salut Anne,
    Ce doit être une superbe expérience à vivre! En tout cas, les photos donnent envie de se mettre autour de ce feu de camp!
    Seb

    • Oh oui, les histoires et les étoiles rendaient tout cela bien agréable!

  9. Un beau reportage avec de jolies photos!!
    Bisous et douce soirée

  10. Bonjour Anne, merci pour tes magnifiques photos, que de beaux moments dans cette riche expérience. C’est superbe.
    Belle journée, bises.

  11. C’est une bonne immersion en effet…Je n’ai jamais vécu ça dans un désert mais en effet, comme toi je trouve que même sous couvert de faire fonctionner le tourisme c’est révoltant de proposer des piscines en plein désert ! Merci pour ce partage

    • L’eau est plus facile à transporter avec les 4×4 si besoin…
      Merci Manou.

  12. Un voyage riche en partage, en découvertes, couleurs, musique, ambiance garantie que tu nous fais si bien partager avec tes croquis. Je suis sûre que ton fils s’est fait des copains .
    Pour le moment suis en déplacement (un peu de GR 20 pour dégourdir les mollets) . A tout bientôt.

  13. Bonjour Anne , voilà une expérience inoubliable pour vous et votre fils ! . Un paysage de rêve et
    merci pour ton article si complet et ta visite , bisous , escapade ,

  14. Such an amazing adventure. The images and drawings from the Bedouin camp are beautiful and intriguing.

  15. Salut Anne,
    Super cette série qui me rappelle il y a quelques années déjà, un campement dans les dunes sahariennes du sud Marocain.
    Belle journée.

  16. Les sensations d’un passage dans le désert sont toujours fortes et exaltantes. On ne finit pas d’être subjugués par son envoûtement.
    beau week-end Anne

  17. Superbe reportage d’un bout à l’autre et jusqu’à l’ultime grain de sable et de beauté! Merci pour le partage et l’invitation au voyage! Bon début de semaine lumineuse!

  18. J’ai bien aimé ce mélange de photos et de dessins, mon coup de coeur va à la deuxième au coin du feu, l’éclairage est sublime.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: