Souvenirs de Chine

Souvenirs de Chine

Comme je vous l’ai dit récemment, je vais dépoussiérer quelques archives pour vous remontrer des images qui étaient parues au début de ce blog, et qui sont tombées dans les oubliettes. C’est le cas de notre voyage en Chine . Voilà donc nos souvenirs de Chine.

Les débuts à Pékin

Nous avions atterri à Pékin de jour. Malgré le décalage horaire et la fatigue du long courrier, nous étions tout de suite partis au cœur de la ville. Les immeubles immenses avec leurs climatiseurs individuels à chaque fenêtres nous avaient un peu donné le vertige. Toutefois, les vieux quartiers, les Hutongs, nous avaient davantage plu. C’était l’occasion de déguster une cuisine unique. Du canard laqué aux insectes, en passant par toutes les délicieuses soupes et autres légumes sautés ou les raviolis si fins.

L’immensité de la Cité Interdite et la complexité des codes nous avaient impressionnés. Mais je crois que ce que j’ai préféré, c’était le Temple du Ciel. Ses couleurs, ses formes et ses détails sont d’une richesse incroyable. Nous étions inquiets quant à la pollution, mais nous y étions à une période très supportable, sans en souffrir.

Bien choisir le lieu pour la Grande Muraille

Nous avons eu la chance de découvrir la Grande Muraille sur un lieu peu fréquenté et avons pu admirer ses folles dimensions. C’est un souvenir très fort pour mon fils. Il était petit, mais il se souvient très bien de la hauteur des marches pour accéder aux tours !

Puis découvrir la chine des films et des légendes

Parmi les souvenirs de Chine qu’a gardés mon fils, il y a ce lit unique pour toute la famille à Pingyao. Dans les constructions traditionnelles, les lits en hauteur permettaient de chauffer en dessous et de se tenir chaud à plusieurs. L’histoire des banques a commencé ici, la révolution maoiste a davantage abimé les alentours.

La folie humaine est aussi visible à l’Armée de Terre Cuite de Xian. La démesure de cette entreprise par un empereur finalement terrorisé par la mort a laissé une trace tout aussi folle. Ces guerriers de terra cotta sont magnifiques et tout aussi impressionnants.

La douceur du sud

J’ai regretté avoir passé aussi peu de temps dans cette région, qui doit ressembler beaucoup au Viet Nam voisin. La croisière sur la rivière Li était un peu un moment hors du temps. Les paysages découpés dans les montagnes font danser l’imaginaire. Les Chinois ne s’y trompent pas en dessinant ces lieux sur leurs billets et en y voyant tout un tas de créatures !

La folle Shanghai.

Cette ville qui ne dort jamais et où se mélangent les quartiers anciens et les plus modernes a quelque chose de New York. Elle est de ces villes cosmopolites où certaines ruelles très tranquilles côtoient une agitation très forte, mais où partout flotte l’âme chinoise. Le quartier français est tout à fait à cette image. A deux pas de tout, à proximité des parcs où l’on pratique le Tai Chi ou la calligraphie, nous déambulions sous les allées de platanes. On se serait cru à Paris, avec une odeur de baguette fraichement cuite qui se mélangeait à celle des légumes sautés.

Je serais curieuse d’y retourner, pour voir à quelle vitesse ce pays a changé. Les tours de Shanghai montent déjà bien plus haut et j’aimerais bien admirer la vue d’en-haut!

Article en partenariat.

40 Comments

  1. Merci pour ce magnifique reportage, mais tout doit avoir bien changé et pas qu’en bien, selon certaines infos, mais ça, c’est une autre histoire, surtout si tu ne t’intéresses qu’aux paysages …
    La chine est toujours en évolution …
    Bonne fin de semaine, toujours dans la grisaille,
    mais un beau week end de prévu !
    Bisoux, chère anne ♥

  2. Bonjour Anne , oui un pays merveilleux et je pense qu’un film fut tourné dans cette maison des concubines de l’ empereur ( Cité interdite je crois !) . Bon weekend à toi , bisous , escapade ,

  3. Les paysages me font rêver, les villes et la cuisine chinoise beaucoup moins.
    Je te souhaite de tout coeur de retourner voir comment a évolué le pays.
    Bisous

  4. Entre démesures modernes et traditions séculaires, le partage au sol n’est pas toujours facile dans les pays en forte poussées démographiques et développements divers. En tous cas l’attraction est forte a la découvertes de ce pays.

    Philippe.

    • Oui, mais il reste difficile d’échanger avec la population, l’anglais n’est ni répandu, ni bien pratiqué…

  5. Salut Anne,
    Hormis Hongkong en escale l’année dernière je ne suis jamais allé en Chine.
    Ca me tente bien.
    Bonne soirée.

  6. Là, je suis en pays de connaissance puisque j’y suis allé il y a 5 ans. Pas de problèmes de pollution, mais une chaleur étouffante ! Je n’ai malheureusement pas fait la croisière…
    Bon weekend.

  7. Merci pour ce partage d’un ancien voyage. Je ne connaissais pas ton blog à l’époque, ça ma permis d’en faire la découverte. La Chine est une destination qui m’emballe sans m’emballer, je ne sais pas trop quoi en penser, les grandes villes ne m’attirent pas trop, les grandes étendues de nature oui. Et il y a beaucoup de monde, j’aime mieux avoir de l’espace. Tout ce qui touche à la Chine médiévale et la cité interdite, ça j’aimerai beaucoup voir ! 🙂

  8. Coucou,
    Les images sont magnifiques. Je pense que la Chine doit être vraiment un pays déconcertant par la richesse et la diversité qu’on y trouve: passer de grands buildings aux maisons traditionnelles. Merci pour cet article qui fait voyager,
    Camille 🙂

  9. C’est un pays qui me fascine depuis l’enfance. J’ai lu et lis encore de nombreux ouvrages et romans sur cet immense pays. C’est un plaisir de partager tes photos. Merci.

  10. COUCOU BONJOUR ANNE .

    La Chine est un pays que j’aime et déteste en même temps , je l’aime parce qu’elle est belle , magnifique , splendide avec des paysages naturels à couper le souffle mais je la déteste pour son gouvernement horrible et sans cœur , c’est le pays qui dit « UN POUR TOUS ET TOUS POUR MOI » le moi c’est ce régime communiste bien entendu celui qui fait semblant de partager mais qui garde tout pour lui et qui gère chacun de ses habitants comme de pauvres esclaves sans cervelles . Alors je suis partagée , comprends tu ?

    Merci merci pour ce reportage qui nous fait voir le « BEAU » côté des choses ha ha ha .

    Gros bisous marseillais et merci pour le gentil compliment fait à mon Cricri d’amour pour son anniversaire , oui tu as raison c’est une personne « BIEN »
    Renée (mamiekéké)
    A bientôt .

  11. Thank you for this compelling tour. I am fascinated by the Great Wall. You show such variety and colors. Each tells a beautiful story for me. Friendship

  12. Bonsoir Anne, merci à toi d’avoir dépoussiéré tes magnifiques images de la Chine. Un pays qui a su progresser, sortir du moyen age et du communisme (encore que ..) afin de devenir l’une des grandes puissances mondiales. La grande muraille, ce doit être impressionnant, çà semble si vaste !

  13. Un pur régal ce billet d’autant que mes enfants y sont allés en 2016-2017 et j’en ai fait qq beaux billets
    Merci de nous faire voyager
    Bises de chez moi sous le soleil exactement en ce 8 nov 2018

  14. Bonjour Anne,
    Un pays fascinant la Chine. J’imagine très bien le vertige en parcourant la muraille. Et voir tous ces guerriers en terracotta empiler les uns contre les autres, ça devait être impressionnant aussi. Merci du partage!

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :