J’ai vu Madrid sans le Prado.

J’ai vu Madrid sans le Prado.

 

“Ah tu es allée à Madrid ? super, tu as vu le Prado ?”

“Non, pourquoi, tu connais ?”

“Non !”

J’ai eu cette discussion 10 fois depuis notre retour. Le Prado, c’est LE musée de Madrid, l’incontournable. C’est, visiblement, comme aller à Paris sans voir le Louvres. Sauf que le Prado, comme le Louvres, est immense. Et qu’en 3 jours, plutôt que d’avoir un aperçu frustrant de ce grand musée, j’ai préféré prendre le temps d’en voir de plus petits.

J’ai donc visité Madrid sans le Prado (ce qui me fera peut être une raison d’y retourner). D’ailleurs, la suite de la conversation m’a souvent montré que ceux qui posaient la question n’étaient souvent pas allés à Madrid, et s’ils y étaient allés, n’avaient pas vu le Prado. Bref.

Madrid-musees14

Le Centro de Arte Reina Sofia.

Dès lundi matin, nous sommes partis en direction du centre d’art de la Reine Sofia, profitant du peu de monde à l’ouverture (et du tarif gratuit pour les porteurs du Pass Education).Ce musée est consacré à l’art contemporain. On y trouve les grands maîtres, Dali, Miro, Miquel Barcelo, Solana, Eduardo Arroyo, Frederico Garcia Lorca ou Eduardo Chillida… Nous sommes montés directement au dernier étage où il n’y avait personne, puis sommes redescendus vers la foule. Le dernier étage accueille en ce moment une exposition sur « la Guerre est-elle terminée ? l’art dans un monde divisé », entre utopie et modernité. L’étage de dessous accueille des œuvres de 1900 à 1945, sur le thème Utopie et conflits. Et l’extension (construite par l’architecte Jean Nouvel) accueille une exposition « de la révolte au post-modernisme » qui nous a nettement moins touchés.

L’accrochage est intéressant, pas du tout monotone. On a pris beaucoup de plaisir tous les 3 entre les tableaux et les photos. Bien sur, le clou de la visite, c’est Guernica de Picasso. Œuvre emblématique du cubisme, monument politique et controversé, on pourrait la regarder longuement pour noter tous les détails. Mais il y a tant de monde devant…
Dans ce musée, comme dans les autres, les scolaires étaient nombreux, il semble y avoir une vraie volonté d’ouvrir les musées aux enfants, et les animations associées semblaient très intéressantes. On a vu, par exemple, un animateur qui marchait en tête d’un groupe à toute allure le long des tableaux, puis s’arrêtait devant l’un d’eux pour le leur faire observer et comprendre. Ils ont, entre autre, fait une reconstitution du tableau en se positionnant comme les personnages. Les enfants semblaient captivés.


Madrid-musees13 Madrid-musees2

Madrid-musees9
Madrid-musees10

Madrid-musees16

Madrid-musees4
Madrid-musees11

Le Museo Thyssen-Bornemisza

C’est une collection privée majoritairement consacrée à l’art européen (mais pas seulement), des primitifs italiens à Miro en passant par Le Caravage et Degas. La scénographie n’est pas classique, les artistes sont très nombreux et les associations parfois inattendues.

Une exposition temporaire était dévolue à Munch, j’y suis bien sure allée, et, étant parmi les 1ers, j’ai profité du calme de la visite. Les tableaux sont rassemblés pour montrer comment l’artiste a traité différents archétypes, la femme, la maladie et la mort, la forêt, le travail de l’artiste, et les sentiments humains, l’amour, le désir, la passion ou encore la mélancolie.

J’ai beaucoup aimé cette exposition. Malheureusement, le catalogue n’était qu’en espagnol, même pas en anglais, je ne l’ai pas pris.
En classe de 1ère j’avais étudié l’autobiographie et notre prof nous avait fait travailler sur l’autoportrait. J’ai souri en croisant une bonne partie des autoportraits étudiés ici suspendus (Rembrandt, Dürer…). Ailleurs, Kandinsky, Chagall, Klee, Picasso et Braque côtoient Cezanne, Degas et Matisse. L’éclairage est soigné, les salles sont agréables. Au rez-de-chaussée, on trouve des œuvres de Miro, Jackson Pollock ou Mark Rothko, dont le Vert sur Marron m’a intriguée, plus complexe qu’il ne le laisse paraître. Sans oublier Roy Lichtenstein, dont j’avais vu la belle exposition à Paris.

Madrid-musees32

Madrid-musees22

Madrid-musees28

Bref, je n’ai pas vu le Prado, mais j’ai quand même découvert avec plaisir 2 musées sur les 3 du « triangle d’or » de l’art dans cette ville.

53 Comments

  1. On ne peut que féliciter les musées d’éveiller les enfants à l’art. Les musées ouvrent de plus en plus d’ ateliers après la visite pour les inciter ” à peindre à la manière de….” et c’est très bien. Autrefois, les enfants n’avaient pas les connaissances artistiques qu’ont peut trouver chez eux dans les années 2000. Superbe photo de “têtes encadrées”.

    • Oh, oui, j’aurais aimé être un enfant et suivre cet animateur excentrique qui les faisait se placer, tourner, virer, génial!

  2. Le titre est provocateur : il a excite ma curiosité.
    Comme toi, j’ai un faible pour le Musée d’art de la reine Sophie. Mes souvenirs sont déjà anciens, mais je garde une impression émerveillée et vivace des salles consacrées à Dali. Ses tableaux de montres molles en particulier.
    Le Musée Thyssen est aussi fort intéressant.
    Mais le Prado, certes beaucoup moins intéressant au plan architectural, recèle tant d’œuvre majeures de la peinture que ce serait vraiment dommage de le bouder definitivement : retourne vite à Madrid, de Toulouse ce n’est pas si loin !

    • Oui, ça me fera une raison d’y retourner, bien sûr! En prévoyant le temps nécessaire pour en profiter!

  3. Quoi, tu n’as pas vu le Prado ! 😉
    Je te rassure, moi non plus, et à la vue de ce que tu montres, les autres musées ont l’air vraiment très beau!
    niveau photo, j’aime beaucoup celle de l’installation avec les grelots, ça rend très bien tout ces points de lumière!

  4. What a great series of photos documenting your informative tours highlighting beautiful works of art!!

  5. Merci d’être passée chez moi. Mais, bon, quand je vois le sérieux du post ici posé, je me demande si ta réflexion à propos m

  6. Ouich ! J’ai dû appuyer intempestivement sur le mauvais bouton et mon com est parti sans être achevé. Je me demandais donc si la réflexion que tu as faite chez moi à propos de la citation d’Ustinov que j’ai publiée (un poil iconoclaste) était amusée ou scandalisée. En tout cas merci d’avoir entrouvert ma porte. A plus peut-être. Florentin

    • Si, j’ai vraiment ri. On n’est pas obligé d’être sérieux tout le temps!

  7. Certaines œuvres me plaisent, d’autres beaucoup moins, les modernes surtout !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  8. Superbes photos…je rentre de Madrid, tout comme toi, j’ai préféré de loin Reine Sofia et le musée Thyssen surtout la collection Bornemisza où j’ai craqué pour le tableau de Hopper. Je posterai bientôt quelques images. Un beau souvenir! Belle soirée.

  9. J’aimerais visiter Madrid que je ne connais pas encore, mais je n’irais sans doute pas dans ces musées. Ce n’est pas vraiment mon genre.
    Bonne semaine.

  10. Quel beau reportage ! Je suis moi aussi, ravie de constater que les enfants sont de plus en plus nombreux dans les musée et que leur visite soit ludique. A bientôt. Cath

  11. Quelles œuvres d’art différentes superbe ballade et série merveilleux merci.
    amitié

  12. la présentation de ces magnifiques peintures et photos sur écran est un travail du cœur … merci pour les partager avec nous Annima …
    merci pour ta visite aujourd’hui!
    ….peter/pierre:)

  13. Je suis allé plus de 20 fois à Madrid et .. je n’ai toujours pas visité le Prado … il faudrait que j’y retourne un jour

  14. Et bien moi je ne suis jamais allé à Madrid, et figure toi que je n’ai, moii non plus, pas vu le Prado ! 😀
    Merci donc pour cette petite visite agrémentée de ces quelques oeuvres plus ou moins connues.

  15. je suis allée 2 fois a Madrid (en weeekend) et je n’ai jamais vu le Prado! ce sera je l’espere pour une prochaine fois, mais il faudrait que je reste plus longtemps!

  16. nous aussi en arrivons ( de Castille) on a vu quelques oeuvres au Prado, c’était au programme, mais sommes passés à côté bien sûr des deux autres; j’avais vu Guernica au musée Goya de Castres un été il y a bien 20 ans, impressionnant!
    Merci pour l’ îconographie de cet article que je reviendrai visiter
    bonne journée

  17. Je ne connais ni Madrid ni le Prado mais les musées présentés ici recèlent déjà des trésors ! Il faut parfois prendre son temps et faire des choix plutôt que de courir dans tous les sens…

    • C’est ce que j’apprends en “grandissant”. Avant, je courrais partout, et après, j’étais si fatiguée que je ne profitais pas des derniers jours, alors maintenant, j’essaie de doser!

  18. je ne connais pas cette ville et merci pour les photos qui donnent envie de voyager. Bises

  19. haha ton titre d’article m’a fait beaucoup rire. J’espère que tu as quand meme pu profiter de ton séjour sans visiter le Prado…oh grand sacrilege 😉 Madrid doit être une ville magnifique mais pour sur grande a visiter ! J’ai hate d’y aller un jour.
    Ca me fait penser a certains clients que je sert et qui me demande vous etes française ? J’adore Paris !!! (il n’y a pas que Paris en France…).

    (Désolé pour les fautes je n’ai pas d’accents sur mon clavier, certains mots s’auto correcte mais pas tous…)
    http://theelsadiary.com

  20. Une ville que je ne connais pas du tout ( contourner de nuit en voiture il y a quelques années) – mes l’expo vaut le détour comme assez souvent dans les capitales , merci pour ton partage – Passe un bon week end Biz

  21. I’m always a little confused with how to navigate your website, so forgive me for jumping around.
    I, too, prefer the smaller museums–one can be more relaxed.
    You do a nice job of documenting your travels.

    • Well, the latest post appears on the top-left hand corner. You just have to click on the picture, and you reach the content and the pictures associated. I hope you’ll find it easier next time ;-)!

  22. Il est extrêmement bien conçu ton blog, très pédagogique.
    Toutes mes félicitations !

  23. These famous painting are fascinating. Well presented.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: