Voir des aurores boréales en Islande

Voir des aurores boréales en Islande

Il est des rêves qui vous portent longtemps. Voir des aurores boréales en Islande était l’un de mes rêves. C’est la principale raison qui m’a poussée à visiter ce pays au mois de février. Et on peut dire que j’ai été plus que comblée.

Voir des aurores boréales en Islande

Excitation et manque de sommeil

Lors des deux premières nuit à Reykjavik, j’ai très mal dormi. J’étais tellemetn impatiente de voir des aurores boréales que je me réveillais à chaque fin de cycle de sommeil et j’allais voir à la fenêtre pour déceler quelque chose. Mais il y avait bien trop de lumière en ville. Même s’il y avait eu une aurore, mon œil novice n’aurait pas su la voir. Résultat : au bout de deux jours, j’étais épuisée !

Voir des aurores boréales dès le 3ème soir

La marqueurs sur l’application Aurora Forecast étaient au maximum, nous étions à la campagne… Et os logeurs nous avaient indiqué de quel côté nous rendre. Après avoir roulé pendant 30 minutes, nous avions choisi une entrée de chemin qui semblait peu passante. Nous nous sommes installées là. Après une demi-heure d’attente, le ciel a commencé à s’éclairer. C’était loin, c’était petit, mais c’était visible. J’ai sorti le trépied et me suis installée dans le froid et le vent. J’ai commencé à faire des pauses longues avec l’appareil photo. Et là, magie : on voyait très bien les aurores sur l’appareil !

Le froid était glacial, mais j’étais si excitée que je ne sentais pas mes doigts gelés qui peinaient à faire les bons réglages.

L’interruption chinoise.

Je raconte cette anecdote, parce que je sais que ceux qui voyagent et qui passent ici comprendront de quoi je parle… C’est à ce moment-là qu’a débarqué un coupe de chinois. Nous voyant positionnées là, ils sont venus mettre leur voiture plein phares allumés pile dans mon champ, à 2 m de mon appareil. C’est pas comme si c’était grand et peu peuplé, l’Islande… J’ai dû m’énerver pour qu’ils acceptent d’éteindre leur pollution visuelle. Ensuite, ils sont venus se coller à mon appareil photo pour essayer de faire comme moi, sans un mot… avant de repartir, pleins phares…

Du light painting sous les aurores boréales

C’est tout de même ce soir-là qu’on a vu la plus grande zone de ciel éclairé. J’étais surprise, j’avais imaginé que ce spectacle remplissait tout le ciel. En réalité, non, c’est parfois juste une fenêtre dans les nuages qui permet de voir ce qui se passe dans la stratosphère. Nous avons même fait un peu de light painting !

4ème soir : encore Voir des aurores boréales en Islande

Fatiguée de la journée, nous avions déjà fait du yoga et étions attablées avec mes camarades de voyage. Quand tout à coup, notre logeur est venu taper à la porte pour nous dire qu’il y avait une aurore juste au-dessus de nos têtes. Je suis sortie en pyjama, pas du tout équipée. Elle était immense, magnifique. Mais sans équipement, dans le vent, je ne parvenais pas à faire les réglages, et les lumières de la rue perturbaient ma prise. Les photos sont loupées tant pis. Il nous a conseillé d’aller sur un fjord, nous sommes donc parties aussitôt, enfilant nos vêtements au-dessus des pyjamas ! Nous avons attendu longuement, et n’avons réussi qu’à voir un tout petit carré d’aurore dans le ciel. Paradoxalement, les photos prises ce soir-là offrent une ambiance assez sympathique avec le fjord en contrebas.

6ème soir, je ne m’en lasse pas

Au fil de notre périple, nous étions ce soir-là dans un nouvel endroit. Un merveilleux chalet au milieu du cercle d’or avec un jacuzzi extérieur… Toujours excitée, et malgré la fatigue de ces nuits d’attente, je guettais encore. Et encore une fois, le ciel nous a offert un beau spectacle. Mes amies un peu lasses regardaient un film à l’intérieur pendant que j’attendais dans le froid. Ce soir-là, c’est une autre aurore qui est venue illuminer mes yeux. Celle-ci était plus labile, plus mouvante, on voyait vraiment le ciel s’éclairer par endroit, puis s’éteindre ! Magnifique !

La dernière nuit, dernière aurore islandaise.

Lors de la dernière nuit à Reykjavik, mon œil était habitué à guetter les lueurs. J’ai réussi à en voir une autre au-dessus de la ville, derrière le port et le Harpa, mais l’excès de luminosité ne permettait pas de capter correctement en photo et je n’avais pas la place de poser le trépied, donc c’est flou ! Et au dernier matin, quand nous sommes parties, très tôt, vers l’aéroport, le ciel nous a offert un dernier petit salut dans un coin.

Voir des aurores boréales en Islande

J’espère que j’aurai réussi à vous faire partager l’émotion du moment (du séjour, devrais-je dire). J’en ai fait un album, de ces aurores boréales, elles sont aussi sur mon fond d’écran. Je ne m’en lasse pas ! Je vous souhaite de Voir des aurores boréales en Islande ou ailleurs, c’est magique !

59 Comments

  1. Je comprends ton excitation, ça doit être magnifique !!!
    Je me souviens d’un blog où un aminaute nous avait mis toute une série d’aurores qui, en plein écran, étaient vraiment fabuleuses avec des couleurs et des formes extraordinaires.
    Il faut dire que c’était un pro et qu’il avait le matériel pour …
    En tous cas les tiennes sont très belles aussi et ce doit être magique quand on est sur place …
    Merci pour ce partage.
    Bon jeudi, toujours dans l’humidité …
    Et mon dos qui n’aime vraiment pas ça lui non plus !
    Gros bisoux , ma anne ♥

  2. Epuisant cette attente , mais quelle récompense, un rêve réalisé! Merci pour tes magnifiques photos.
    Très belle journée

  3. Tu as eu un peu plus de chance que moi car j’ai été déçue de celles que j’ai vues en Norvège. Tout bêtement je pensais qu’elles seraient sous ciel bien dégagé, limpide comme une nuit étoilée et comme sur certaines de tes photos c’était flouté et je me suis dit « tu en auras de meilleures demain » mais le lendemain idem… alors j’ai été dépitée car j’en ai vu sur internet des magnifiques par beau ciel clair.

    • C’est vrai que les images sont souvent trompeuses. Moi, je croyais que ça bougeait à toute allure, alors que c’est plutôt lent, en tout cas pour celles que j’ai vues! Et oui, c’est souvent entre les nuages!!

  4. J’aurais bien aimé voir et admirer ce phénomène naturel, mais je crois que je me contenterais de le voir en film.
    Il fait froid ce matin
    Bonne fin de semaine.

  5. Oui, j’ai adoré partager tes émotions, et j’ai appris beaucoup.
    A savoir, un pied est nécessaire pour prendre son pied photographique, et que l’aurore n’illumine pas souvent toute la voûte céleste.
    Du coup ça doit être hyper dur de prendre le tout en vidéo film.
    Amicalement. Yann

    • J’imagine que ceux qui filment sont mieux renseignés que moi sur les bons endroits dans lesquels se rendre pour les enregistrer!

  6. Comme quoi même adulte il y a des comportements que l’on a du mal a réfréner surtout dans l’attente 🙂

    J’ai beaucoup souri à l’interruption des opportuns chinois…

    En tout cas le spectacles doit être des plus grandiose et merci à toi de nous le partager.

    • Ah ah ah! oui! comme une enfant.
      Je ris aussi de la pause chinoise maintenant, mais j’étais tellement agacée ce soir là!

  7. Tu as tout de même eu un peu de chance parce qu’il n’est pas sûr d’en voir . Une amie blogueuse est revenue de ce fatigant voyage sans avoir vu une seule de ces aurores qui attirent tant de monde dans ce coin du globe.

    • Oh oui, quelle chance d’en voir autant de suite! J’étais encore plus émue à chaque fois!

  8. Oui voilà un grand spectacle que je n’ai jamais vu ! . Beaux clichés et bonne fin de semaine Anne ,

  9. Magical is the word to describe these photos and your determined adventure. Oh how wonderful your photos are! I love each one. Friendship

  10. Un tout beau reportage avec des photos bien agréables à regarder. Emotion partagée. A voir.

  11. This must have been amazing to see. The images are magnificent. Some thing that I have always wanted to witness,

  12. What an adventure to experience with the aurora borealis! Every sighting of these light dancings across the sky must have left you breathless. I love the shot with the layered clouds and sky with a rainbow of colors.

  13. Je sais que ce n’est pas marrant, mais l’épisode des chinois, m’a bien fait rire ! Merci de ce beau partage à défaut de profiter des aurores boréales en vrai, je les admire grâce à tes belles photos

    • J’admets que la scène était cocasse, même si j’étais en colère sur le moment!

  14. Bien entendu je comprends ton impatience, c’est un tel spectacle ! Et c’est quelque chose qui doit se découvrir loin de toute source lumineuse et si possible loin de la foule pour vivre nos propres émotions sans pollution externe ! Merci de ce partage

  15. Si j’avais l’occasion de voyager, voir les aurores boréales serait réaliser un de mes rêves, alors merci pour ce voyage immobile, j’en ai pris plein les mirettes! 😉 C’est MAGNFIQUE!
    Bisous

  16. I have tried posting my comments here..but unable to.
    Hope this comment comes through.
    I have been looking at all your photographs and the images look lovely !!!

  17. C’est magique de pouvoir photographier les aurores boréales ! C’est un de mes rêves aussi ! Superbe reportage !

  18. Même si les photos ne peuvent évidemment pas remplacer ce que l’on vit réellement, j’ai beaucoup apprécié cet article, merci pour le partage !!!

  19. C’est magique . Merci
    Je comprend ton excitation … j’avais connu la même avec le soleil de minuit en Norvège

  20. c’est une magnifique présentation de l’aurore boréale Anne … on en trouve de belles de chez nous mais rien de tel que les merveilleuses que vous avez photographiées islandaises …. peter/pierre:)

  21. C’est probablement une des choses que j’aimerais bien voir une fois dans ma vie.
    Merci pour ses belles photos.

    Santé, bonheur, c’est le meilleur duo gagnant que je te souhaite pour cette année nouvelle

    Bonne année 2020.

  22. Quelles merveilles ces aurores boréales ! J’imagine ce que ce doit être en vrai ! Je ne sais pas si j’aurai le plaisir de les voir une fois dans ma vie… Bises

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :