Reykjavik par tous les temps.

Reykjavik par tous les temps.

Voilà, je commence enfin le récit de notre très beau voyage en Islande. Je suis partie avec deux copines. Une première sur un grand voyage comme ça, et sans doute pas la dernière ! Nous avons passé 2 nuits à Reykjavik à notre arrivée, et 2 nuits au retour. Nous avons eu l’occasion de voir Reykjavik par tous les temps.

Reykjavik par tous les temps.

Reykjavik sous la pluie et le vent.

Nous sommes arrivées tard le 1er soir (le temps de récupérer la voiture et de rejoindre notre hébergement). J’ai été surprise à l’aéroport quand nous avons atterri sur un paysage absolument pas blanc. Ensuite, le trajet jusqu’à la ville est resté dans les même teintes. Le 1er soir, nous sommes juste allées faire un tour au magasin à côté pour acheter de quoi manger,  il faisait nuit et quelques gouttes tombaient. Pas le temps de profiter du paysage.

Le Solfar

Le lendemain matin, nous sommes parties en direction du bord de mer pour longer la baie. Le ciel était gris mais nous n’avions pas que ça pouvait s’aggraver. Nous avons commencé à marcher jusqu’au Solfar. Cette étonnante statue d’acier se tient fièrement face à la baie et au soleil couchant, hommage aux drakkars des vikings. Pas étonnant que ce soit l’un des lieux les plus photographiés de la ville, sa silhouette graphique est sublime sous toutes les lumières.

Reykjavik par tous les temps.

Le Harpa

Nous nous sommes arrêtées le temps de faire quelques photos presque en noir et blanc vu la lumière. Nous avons poursuivi la balade vers le Harpa. C’est alors que la pluie s’est mise à tomber de plus en plus fort, et le vent à souffler de même. Si bien qu’en arrivant au Harpa, nous étions vraiment trempées. S’il ne fait pas très froid, l’humidité induisait une température ressentie bien inférieure! Le Harpa est la salle de concert et de congrès de Reykjavik. Nous avons profité de cet abris pour sécher un peu avant de repartir. Ici aussi, l’architecture est folle, dans un écrin d’acier aux formes géométriques variables. Ensuite, nous avons traversé (rapidement) la vieille ville pour rejoindre l’église. Il pleuvait des cordes, si bien que nous avons à peine pu nous émerveiller devant les façades colorées.

Hallgrímskirkja

Sous une pluie battante, nous avons poussé les portes de l’église luthérienne. Son architecture de béton rappelle les orgues basaltiques présents sur l’île. La foule se pressait comme nous pour sécher. Heureusement, l’orgue était animé par un brillant organiste, si bien que le calme régnait pour l’écouter. La pluie nous a fait renoncer à l’ascension ce jour-là.

Le Musée du Phallus

Oui, c’était un voyage de filles, alors on a trouvé ça drôle d’aller visiter ce musée. Il se veut scientifique, présentant les phallus de toutes les espèces vivant sur l’île. C’est saugrenu, mais instructif et amusant.

Babalu

Nous avons également fait une pause dans ce charmant café à la décoration chaleureuse et hétéroclite. Il est dans tous les guides, donc hautement touristique, mais franchement agréable.

La piscine municipale.

La météo ne changeant pas l’après-midi, nous avons opté pour la piscine. Celle de Sundhöllin n’était pas loin de notre hébergement. C’est la plus vieille piscine de la ville. Dans un style art déco, pour 8 euros, nous avions accès à tous les bassins, intérieurs et extérieurs, aux différentes petites piscines très chaudes, au hammam et au sauna.

Les douches n’échappaient pas à la règle nationale, à savoir qu’il faut se doucher et savonner intégralement nu sous la surveillance d’un gardien avant d’enfiler son maillot. Au moins, on sait que c’est propre. Et comme l’eau est chauffée par géothermie, il n’y a pas de produits chimiques dans l’eau. Un régal !

Reykjavik par tous les temps.

Soleil et froid

Au retour, nous avons eu l’exact opposé : grand soleil et froid. Nous en avons profité pour faire du shopping dans la rue très touristique, puis pour monter au sommet de l’église. Le ciel était bleu, les toits blancs et les façades colorées…Nous avons découvert la ville sous un tout autre jour. La vue d’en haut est magnifique et vaut bien les quelques euros et l’attente. Le plus impressionnant est sans doute l’ombre portée du clocher !

Voilà Reykjavik par tous les temps. Que préférez-vous ? Je vous montrerai un peu le street-art dans les rues colorées de Reykjavik lors du prochain article !

69 Comments

  1. Merci pour le partage de ce super voyage avec tes magnifiques photos et les explications.
    «  » Bon dimanche pascal ! ☼
    Hier, débordée, je n’ai pas pu aller visiter tout le monde …
    Que du bonheur d’être avec mes zamours.
    Aujourd’hui est encore très chargé.
    Bisoux heureux mais très occupés ♥ «  »

    • Ce musée se veut pourtant très sérieux (enfin, pas tout le temps… mais j’ai limité les images!!).

  2. Cette église a vraiment une architecture particulière
    Merci de ce partage .des images qui semblent indiquer que cette ville est à voir.
    Bonnes fêtes de Pâques.

  3. je lis des polars dont des œuvres d’écrivains islandais, tes photos m’aident à resituer les lectures en contexte (en un seul mot)

    • Ah oui, il y a de nombreux récits qui prennent place en Islande et qui retranscrivent très bien l’ambiance!

  4. Encore un beau voyage !
    Voilà encore un pays que je voudrais visiter…mais pas sous la pluie !
    Mon fils y est allé et en garde un merveilleux souvenir.

    • Oui, celui-là, j’en ai longtemps rêvé! Aucune garantie pour le temps, je pense qu’on peut y aller en aout et avoir plus d’intempéries que nous en février!

  5. Iceland was on Astrid’s Bucket List for her 65th birthday this summer, Anne, but she decided against it because of no snow and not wanting to see only brown mountains outside the city. It’s good to see it through your eyes.

    • We expected snow in february, but had only two white days! But it was wonderful anyway! (and easier to drive!!!)

  6. Un très bel premier aperçu de ce pays que je rêve de visiter, c’est certain je vais suivre ce beau voyage. Le clocher de l’église
    est impressionnant.
    Merci pour tes photos, très bon lundi de Pâques.
    à bientôt

  7. J’adore l’église avec cette architecture si spéciale, Harpa et Solfar sont superbes également, des incontournables ! 🙂
    J’aime bien les photos quand il faisait moins beau, on ressent plus la rudesse du climat de ce pays !

    • Oui, l’architecture de ces batiments est très intéressante. J’aurais aimé voir un spectacle ou écouter un concert, mais c’était trop court!! On a bien senti, la rudesse, le jour où il pleuvait et ventait fort 😉 !

  8. Coucou Anne, moi c’est la piscine sans produits qui m’a fait le plus envie. ..pas les phalus .
    En attendant la suite.
    Bises Anne

    • Ah, c’était génial, tout est prévu pour être confortable, il y a même des tables avec des sèche-cheveux et des miroirs à la sortie!

  9. Même avec le mauvais temps, ça me donne envie.
    Merci pour tes belles photos et les explications qui vont avec.
    Bonne semaine Anne, à bientôt.

  10. Le contraste est saisissant entre le gris et le bleu ! Cette grisaille n’est pas sans rappeler la côte atlantique espagnole … c’est une ambiance qui n’est pas déplaisante (mais sans la pluie 😉 !)

  11. Bonjour Anne, tu m’as mis en appétit pour la suite, un voyage que je ne ferais probablement pas alors j’en profite encore plus.
    J’ai tardé à t’écrire parce que mes commentaires ne passent pas à partir de ma tablette iPad alors je dois sortir l’artillerie soit mon Macbook Pro…

  12. Quel bonheur de retrouver Reykjavik – cette ville est pleine de contrastes et tellement connectée à la nature grandiose qui l’entoure. Le Harpa est un lieu fou, l’architecture symbolise tellement bien les éléments islandais. Et on avait aussi adoré les piscines municipales, qui sont de vrais lieux de vie <3

    J'ai hâte de découvrir la suite de votre voyage, qui avait l'air tellement cool !

    • Elles sont tellement bien pensées, ces piscines. Et les coiffeuses à la sortie, les jeux d’échec, les essoreuses à maillot de bain… j’ai adoré!

  13. Salut Anne,
    Je n’y ai fait qu’escale, sans sortir de l’aéroport. Mais ça donne envie. Pour ma part, je choisis le temps ensoleillé.
    Par contre le solfar est superbe de contraste sous le temps gris.
    Bonne soirée.

    • C’est dommage, beaucoup font un stop de 3 jours pour aller faire le tour du Cercle d’or! Le souci, c’est qu’on ne choisit pas trop le temps! Moi, j’y allais pour la neige!!!
      A bientôt!

  14. Magnifique balade par tous les temps.
    Pour ma part temps très peu disponible , il passe trop vite !… Lol…
    Bonne soirée.

  15. Gorgeous images and a wonderful narrative. It is like taking a personal tour of the city! I love it!

  16. Vadrouilles entre copines, c’est le genre de chose que je fais au moins une fois par an, et j’apprécie beaucoup malgré un beau raté une seule fois.
    Merci pour cette chouette balade.

  17. Bonjour Anne,

    J’en ai déjà fait des musées, mais de cette veine jamais 😉
    L’église est empreinte de gigantisme.
    La lumière sur la ville est vivifiante même sous la pluie.

    Philippe.

  18. Merci pour cet aperçu qui me donne encore plus envie d’aller découvrir ce pays. J’apprécie tout particulièrement les photos du Solfar et celle de cette cathédrale à l’architecture vraiment originale.
    Ce sera peut-être ma prochaine destination.

  19. Coucou. Je suis un peu en retard pour découvrir ton nouveau reportage en Islande. Voilà un pays que j’aimerais tant visiter mais ce n’est pas encore au programme. Je suis étonnée que le temps change si vite mais au moins, vous avez eu un peu de ciel bleu! Quel changement avec la luminosité d’avant! Par contre, je crois que je n’aurais pas tellement aimé me savonner sous les yeux de qqn d’autre. 🙂 Bises alpines.

  20. Merci de ta visite chez moi
    C’est vraiment particulier comme architecture. Ce n’est pas l’idée que je me fais de l’Islande…Ce que j’ai préféré, la dernière photo avec les montagnes et la mer
    Douce journée

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :