Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Lors d’un voyage en Islande, ou même lors d’un stop sur le trajet vers New-York, on se pose la question. Faut-il aller au Blue Lagoon ? Ce lieu hautement touristique vaut-il l’argent qu’on y met ? Je vais tenter de vous répondre sincèrement sur la visite du Bláa Lónið. Nous y sommes allées deux fois, mais la 1ere fois, c’était une erreur (oups !).

Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Qu’est-ce que c’est que le Blue Lagoon ?

Il s’agit d’une station thermale située sur la Péninsule de Reykjanes, à moins d’une heure de Reykjavik, et peut être 30 minutes de l’aéroport international.

Au milieu des champs de lave, une centrale géothermique puise de l’eau à près de 2000 m de profondeur. Cette eau est à 240°C, et permet de produire de l’électricité. C’est ce qui permet de chauffer Reykjavik. L’eau qui ressort de la centrale est très chaude, entre 30 et 39°C. Elle alimente directement la station thermale et le lac artificiel construit à côté. Très riche en silice et en sels minéraux, cette eau est parfaite pour le développement d’algues qui sont responsables de la couleur bleu turquoise laiteuse de l’eau.

Voilà pour le contexte.

Faut-il aller au Blue Lagoon ?
Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Les aménagements.

Autour de ce lac artificiel, les islandais ont construit un immense spa, des bâtiments pour les douches, des salons de massage, des boutiques, un restaurant, etc. Autour du bassin, un bar sert des boissons, un kiosque délivre de la boue pour se faire un masque. On trouve des serviettes sèches presque à volonté sur des étagères en bordure de bassin. Un accès permet d’aller au bassin extérieur via un autre bassin à l’intérieur, ce qui évite de se mettre au froid si on le craint.

Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Pourquoi éviter le Blue Lagoon?

Alors, on ne va pas se mentir, le 1er inconvénient est le prix. 80 euros l’entrée, même si on peut y rester toute la journée, c’est quand même très cher ! Et puis, au bout de deux heures de barbotage, on a un peu fait le tour du lieu.

Ensuite, la foule est considérable. A l’arrivée, des bus entiers déversent leurs flots de touristes. C’est la raison pour laquelle il faut réserver avant d’y aller, et respecter son créneau d’entrée. Certains viennent directement de l’aéroport, en particulier les chinois qui ne sont pas les plus discrets… Sur le bord, ils font des selfies dans tous les sens. Heureusement, l’espace est étendu et vaste, donc on peut barboter sans être collé à son voisin.

Enfin, le lieu n’a rien d’authentique, tout est artificiel. Et les locaux ne viennent pas se baigner ici.

Pourquoi aller au Blue Lagoon?

Faut-il aller au Blue Lagoon ?

C’est un lieu unique au monde. L’ambiance est folle, avec ces roches noires et cette eau bleue laiteuse. Et comme l’eau est chaude et l’air froid, il y a beaucoup de vapeur. Donc le paysage change constamment au gré du vent. On sent les courants selon qu’on se déplace d’un bar à l’autre. Ils sont parfois si chauds qu’on est obligé de se décaler.

Nous avions choisi d’y aller un soir au coucher du soleil. C’était une brillante idée, les couleurs roses du ciel contribuaient au mystère. Nous sommes ressorties détendues et souriantes. Après un deuxième tour à la boutique de cosmétiques, nous avons repris la route de Reykjavik. Avec un gros souci: trouve un endroit où laver la voiture avant de la rendre le lendemain matin, et en pleine nuit, cela n’a pas été une mince affaire!

Faut-il aller au Blue Lagoon ?

Finalement, il y a le côté « je l’ai fait ». Si je retournais en Islande, je ne me baignerais sans doute pas à nouveau dans le Blue Lagoon. Mais je garderai néanmoins en tête ces moments tranquilles dans l’eau avec nos masques de boue sur le visage et nos cocktails à la main !

Islande- Blue lagoon

70 Comments

  1. Bonjour et au revoir, ma anne ♥
    Merci pour ce super partage de ton expérience avec des explications et magnifiques photos !

     » Bon début de semaine et dernier jour de blogosphère pour moi !
    Départ demain matin, en espérant sans canicule pour le voyage …
    Retour ? Dans une semaine ou plus si affinités.
    Gros bisoux et … à bientôt ! « 

    • Une fois dans l’eau, la foule n’était pas gênante. En revanche, les vestiaires, c’est autre chose. D’ailleurs, je n’ai pas parlé de la cohue dans les douches…

  2. Article très intéressant… Je ne pensais pas y aller, mais sait-on jamais ! Tes photos sont superbes, un joli voyage que je viens de faire en ta compagnie ! A bientôt. Cath

    • Oui, le lieu est très photogénique, et encore, je n’ai pas pris l’appareil dans le bassin!

  3. Bonjour Anne, je péfrère me rincer les yeux avec tes photos qu’aller me trouver une petite place parmi tous ces baigneurs. En revanche le lieu, s’il était moins fréquenté, est superbe.

  4. Tes photos sont comme toujours magnifiques. J’ai entendu parler du Blue lagoon, comme tous les gens qui s’intéressent à l’Islande mais je dois dire que je ne serais tentée que pour les photos mais pas du tout pour le bain. Non pas que je sois opposée à cela bien au contraire, mais s’il faut y accueillir avec soi des centaines (voire davantage si j’en crois ta note) de personnes, je fuis. Je n’aime pas la foule et je crois que ceux qui ont connu l’Islande avant son développement hyper touristique sont des veinards. Cependant les photos sont magnifiques et merci pour les points de vue pour et contre que tu as donnés

    • Honnêtement, dans l’eau, il y a du monde, sans pour autant être au coude à coude. C’est plus dans les vestiaires que c’est désagréable! On peut aller sur la terrasse sans entrer dans le spa, pour les photos, c’est suffisant!

  5. This is wonderful, Anne. I caught up with your series on Iceland… this island is very high up on my bucket list and we might go there in 2021…. I like the wonders of nature and I might just ignore the Blue Lagoon…. for that money I rather go see something else.
    Have a wonderful day and I will keep this post in my memory and I even bookmarked it.

    • Thanks Astrid. You’ll love this country! There are many places where to bathe that are cheaper, or even free for some rivers in the summer!

  6. le niveau de vie des Islandais est il supérieur au notre (en moyenne) ? et tu nous aides a imaginer : une ambiance un peu romaine au temps de César ?

  7. C’est un site à découvrir, mais se baigner dans la foule, où que ce soit, ça gâche le plaisir!
    Merci pour la découverte!
    Bisous

  8. J’adore l’eau, j’adorerai aller en Islande…Par contre, je crois que je n’irai pas au Blue Lagoon: trop de monde et un peu surfait me semble-t-il. Mais je me pose une question existentielle. Pourquoi ne pas avoir laver la voiture directement dans l’eau chaude de l’endroit? :-)) Bises alpines et bel été.

  9. Je vais dire que même victime de son succès touristique et un prix pas forcément attractif , il faut surement barboter dans ce lagon au moins une fois 😉 Bonne semaine Anne.

  10. …je dirais que c’est à faire une fois au moins si on se déplace près de cet endroit….l’environnement est unique….et ça le vaut bien le 80 Eu…..;)

    bonne journée Anne..

    bise

    ly

  11. Bonsoir Anne , oui un endroit qui ressemble aux bains Japonais mais nous n’avons jamais eu de problème d’espace ! . Nous étions dans la région montagneuse de Nigata . Des baignades sous la neige dans de l’ eau tiède . Bonne semaine à toi ,

    • Ah, le Japon me semble une destination difficile (alors qu’on me dit que pas du tout), mais j’aimerais vraiment découvrir cette culture, et en particulier les bains!

  12. Si j’allais en Islande ( j’espère bien un jour ) par curiosité j’irai m’y baigner! merci pour tes photos.
    Très belle journée, bises

  13. Tu le dis si bien, il y a le pour et le contre. Généralement j’évite les endroits surpeuplés, mais le masque de boue sur le visage et le cokktail en main, il faut le faire, non ?
    Globalement, des photos qui donnent envie !

  14. Beautiful photos from the Blue Lagoon. That blue algae works its magic in the water while the light in the sky completes the effect. Even though it’s a tourist trap, it’s pretty nice it seems although I wouldn’t spend my money on it. 😉

  15. Salut Anne,
    En effet, à la finale, ça n’a rien d’alléchant. Il y a certainement des endroits plus « privés » bien plus sympas.
    Merci pour les infos.
    Bonne soirée.

  16. A great series of photos of this blue lagoon! It looks like it would be a great experience, but I agree with your sentiments. 🙂

  17. Je t’avoue que j’ai beaucoup, mais vraiment beaucoup de mal à me mettre en mode « touriste » quand je vais quelque part…tous ces lieux qui peuvent être beaux et interessants, mais que l’on a transformé en pompe a fric me rebutent inexorablement !!! 🙂 ceci dit le lieu est sublime et sans personne ça doit être magique d’y barboter 🙂

    • L’expression pompe à fric est assez adaptée, quand tu vois les bus de touristes sur le parking, ça donne cette impression!

  18. Plus assez jeune pour aller traîner là bas les plages de l’hexagone me suffisent pour faire tremper mes jambes ma page celadon7 existe toujours , de bien belles prises de vues

  19. A wonderful series. That would be such a nice place to take a swim and relax! An amazing place!

  20. Ouch, le prix d’entrée a triplé depuis que j’y suis allée ! J’y allais toute excitée mais j’avais déjà été un peu refroidie par l’ambiance très touristique des lieux, et c’est vrai qu’on n’y avait croisé que peu d’islandais.

    Du coup, j’ai nettement préféré aller ensuite dans les piscines publiques, qui sont épatantes ( il était rare qu’on n’y finisse pas la journée, comme les islandais en ont l’habitude ).

    • C’est sur qu’on rencontre plus de locaux dans les piscines municipales (dans lesquelles l’hygiène est nettement mieux respectée, au passage)! Et on peut y faire des longueurs, ou du spa, ou jouer aux échecs… C’est donc bien plus sympathique!

  21. YOur pictures are gorgeous. I love the deep blues. I appreciate your honest evaluation of it being artificial. Thank you for sharing. Friendship

  22. Bon le prix ça refroidit même si l’eau est chaude (elle était facile)! Un article intéressant car tu pèses (on se tutoie dans la blogosphère, ça marche?), le pour et le contre. Je comprends que de l’avoir fait, c’est quand même bien, mais c’est un endroit hyper saturé en touristes. Je ne savais que c’était une structure artificiel mais le lieu est joli, insolite, ce bleu donne envie c’est certain! Les islandais savent sans doute mieux exploiter la géothermie que nous?!! Merci pour ce reportage très instructif ツ

    • Oui, c’est un endroit unique, très beau, mais les vestiaires, la foule et le prix sont vraiment épouvantables!

  23. Très bel endroit, mais franchement le flot de touristes qui viennent pour prendre des selfies au lieu d’admirer les liens et profiter des bienfaits de ce gens d’eaux, c’est honteux, il faudrait franchement que certains pays éditent des brochures à l’attention de leurs concitoyens de bonnes conduites à l’étranger.
    C’est dommage qu’un lieu dédié à la détente soit envahie comme ça. Je trouve le prix un peut cher, pour le même genre de soins, je conseille plutôt d’aller à Budapest, pour 17 € on peut rester la journée aux bains, avec hammam, sauna, spa, bains avec différentes températures. A ne pas faire en été car il y a pas mal de monde. Sinon là-bas, il y a plein de petits bains fréquentés par les locaux et encore moins chers.
    Le blue lagoon doit être super plutôt en hiver, c’est là qu’on voit les courageux ! :p

    • Tu sais, sans selfie, c’est comme si la visite n’avait pas eu lieu…
      Ah oui, en effet, c’est moins cher à Budapest. Il faudrait que j’y songe plus sérieusement. Quelle saison conseilles-tu?
      Bah, on a découvert en partant qu’il existe une extension de bassin qui va de l’intérieur du batiment à l’extérieur, donc il est possible de se baigner sans mettre plus que la tête hors de l’eau!!!

    • C’est noté, oui, j’avais lu ton article, mais je me posais la question plus généralement pour la ville. Merci!

  24. Bonjour Anne, c’est super de partager vos expériences, parfois un guide ou une agence joue d’influence sur un lieu touristique mais sur place, la déception se fait sentir. Bravo pour l’entièreté de ton article comportant belles photos et commentaire personnel. A bientôt.

  25. Je fuis le monde mais si j’allais un jour en Islande j’irai en choisissant peut-être comme tu le dis, un moment où les cars de touristes sont moins nombreux ou bien s’il neige !! Merci en tous les cas pour tes photos…

  26. un article très instructif, objectif et inintéressant d’autant que les photos sont extraordinaire. Merci du partage…Finalement, il ne m’a pas donné envie d’y aller. 🙂 Bonne journée

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :