USA : Monticello, la demeure de Thomas Jefferson

USA : Monticello, la demeure de Thomas Jefferson

Pour être totalement honnête, je n’avais jamais entendu parler de Monticello avant de préparer le voyage. Pourtant, aux USA : Monticello, la demeure de Thomas Jefferson est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le temps n’était pas propice à refaire un tour sur la Skyline Drive, nous sommes allés la visiter. Suivez-moi , je vous montre!

Un immense domaine en Virginie.

Le 3ème président des USA et auteur de la Déclaration d’Indépendance est né en Virginie. Dès l’enfance, il s’était promis de construire une maison sur les collines près des terres familiales. Le domaine s’étend sur plus de 2000 hectares vallonnés. La maison est au sommet d’une colline, d’où l’on voit aussi bien les forêts que le domaine viticole. On voit aussi avec une longue vue l’Université de Virginie, construite elle-aussi par Jefferson, et qui sera le sujet du prochain article.

Les plans de la maison par Jefferson

Inspiré par ses séjours en Europe (Jefferson fut ambassadeur des Etats-Unis à Paris), et passionné d’architecture, Jefferson a tracé lui-même les plans de sa demeure. Il a suivi les préceptes d’Andrea Palladio. L’influence est très européenne, avec de nombreuses astuces pour faire passer les plats sans sortir de la cuisine (et donc ne pas voir les domestiques), ou un lit glissé entre deux murs. La maison est très lumineuse et agréable. Nous n’avons visité que le rez-de-chaussée, le reste n’est pas ouvert à la visite. Et les photos ne sont pas autorisées dedans. Toutefois, le site propose une visite virtuelle ici .  Au sous-sol, on accède à la cave à vin, aux réserves et aux cuisines.

La place de l’esclavage

L’un des intérêts majeurs de la visite réside dans les histoires qui y sont racontées. Parmi celles-ci, l’une s’intéresse aux esclaves. En effet, bien qu’ayant écrit la Déclaration d’Indépendance et ayant été un homme des lumières, Jefferson a eu à son service près de 500 esclaves au cours de sa vie. Les seuls qu’il a affranchis étaient ses enfants illégitimes…

Les séjours en France de Jefferson lui ont donné le goût de la cuisine française et du vin. Les esclaves cuisinaient français pour lui!

Le parc et le jardin.

Autour de la maison, un très beau jardin s’étend au sommet de la colline. Comme à beaucoup d’endroits aux USA, des arbres centenaires se sont développés là. Et ils sont vraiment magnifiques. Entre la pluie et la fin de l’automne, nous n’avons pas vu ce parc sous son meilleur jour. Pourtant, l’ambiance y était très douce et paisible.

L’organisation des visites.

On arrive tout en bas de la colline où on laisse les voitures sur un grand parking ombragé. Le centre d’accueil vend les billets et les boutiques autour abondent en souvenirs. De là, un bus monte vers la villa toutes les demi-heures, ce qui permet de répartir les groupes et limiter la foule. En haut, de nombreuses personnes vous accueillent et vous orientent. Une heure de passage permet d’entrer dans la maison, certaines visites guidées de l’extérieur sont proposées. Et l’on peut également prendre son temps pour visiter librement le parc. Il suffit d’attendre ensuite la navette pour redescendre. Une escale est alors possible au cimetière familial sur la propriété.

J’ai trouvé la visite très riche et intéressante. D’ailleurs, de nombreux américains qui visitaient avec nous revenaient régulièrement et disaient apprendre de nouvelles choses à chaque fois, selon les intervenants et les expositions temporaires. Si vous allez aux USA, en Virginie, je vous recommande vraiment d’aller visiter Monticello, la demeure de Thomas Jefferson.

Et comme vous insistez, voilà ma page de carnet de voyage associée…

Carnet de voyage Monticello

39 Comments

  1. C’est une bonne idée de tenir un carnet de voyage, les impressions sont encore fraîches – souvent on oublie les détails pourtant importants !
    Bonne journée

  2. Les croquis sur ton carnet de voyage sont superbes, tu as du talent !
    500 esclaves … C’est presque étonnant que ce soit lui qui ai aboli l’esclavage !

  3. Une visite pleine d’enseignement… L’esclavage… quelle horreur! Jolie ta page de carnet de voyage, j’aime bien le mélange aquarelle et découpages.
    Belle journée!

    • C’etait une autre époque, il y a des trucs pas très cool avec les vêtements qu’on achète aujourd’hui…

  4. Une très belle demeure!! 500 esclave ce n’est pas rien pour un défenseur des droits de l’homme!!!
    J’aime bien la page de ton carnet.
    Très belle journée
    danièle

  5. Mais non, ce n’était pas un défenseur des droits de l’homme !!! Il a écrit la déclaration d’indépendance, ce n’est quand même pas tout à fait pareil… Et pourquoi juger des gens qui n’ont ni vécu au même endroit que nous, ni vécu au même siècle… Et puis soyons honnêtes, quand on achète des vêtements à très bas prix, on soutient l’esclavage de ceux qui les fabriquent.

  6. Une demeure vraiment exceptionnelle avec un magnifique jardin.
    Le tout dans des proportions quasiment « démesurées » …
    Un monsieur un peu porté sur le sexe, non ???
    Super, encore, ton dessin du carnet !
    Bonne fin de mardi !
    Toujours au soleil ☼
    Bisoux, ma anne ♥

  7. En voyant le titre, je pensais que tu avais fait un saut à Monticello, petit paradis corse de Jacques Dutronc. Mais non, une prochaine fois peut-être !!!!
    La demeure est de toute beauté, merci pour tes belles photos et la doc qui les accompagne.
    Bonne fin de journée Anne, à bientôt.

    • Non, on nous a expliqué qu’une partie de la collection est privée, je peux comprendre. Surtout que sur le site, tout est visible. Ça m’oblige à faire travailler la mémoire!!!

  8. A great photographic series which reveals a past that most Americans are not proud of…..slavery. Your artistry in your travel notebook is quite noteworthy.

  9. On apprend beaucoup de choses en lisant ton article. J’aime tes photos et les écrits qui vont avec. Quel merveille ton carnet de voyage

  10. Believe it or not, Anne, I’m a 73-year-old American woman (now living in the Netherlands) who has never been to some of the places in American where you have been. BRAVA to you.

    • Well, there are many places in France (Mont Saint-Michel for instance) where I have never been…

  11. I love places like this and get my education. You did so well on capturing your visit and than your aquarel paintings they are a delight!!!!!! I love this post.

  12. Très bel article bien documenté et illustré.Il y a un gros bourg qui se dénomme Monticello en Corse, près d’île Rousse où vit d’ailleurs Jacques Dutronc ! quelle coïncidence. Mais comme il y a beaucoup de Corse qui sont partis là bas……
    Bonne semaine

    • Oui, il y a beaucoup de villes avec des noms français dans ce coin. Je retournerais bien en Corse aussi…

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :