Long Ma à la Halle de la Machine

Vous avez sans doute déjà vu plusieurs articles ici autour de la Halle de la Machine. J’y vais régulièrement avec un plaisir chaque fois renouvelé. La scénographie change toujours et les intervenants font toujours une narration différente. Et cette fois, c’était une invitation pour accueillir une machine qui est là temporairement. Long Ma à la Halle de La Machine est un événement incontournable pendant 3 mois à Toulouse.

L’exposition

Une exposition retrace l’histoire de cette jument-dragon, avec de magnifiques photos et des maquettes. Long Ma a été fabriquée il y a quelques années pour la Chine. Elle est revenue à Nantes pour une révision, mais elle n’a pas été exposée. Puis elle passe quelques mois à Toulouse. L’exposition retrace aussi des anecdotes sur la construction de tuiles et de symboles copiés de la Cité Interdite, et qui n’ont pas manqué de me rappeler mon voyage là-bas.

Le réveil de Long Ma

Le moment clé de cet après-midi était le réveil de Long Ma. Chatouillée sur les yeux par une enfant tenant des plumes d’autruche, le dragon a pris vie doucement, mettant en mouvement ses cils, ouvrant les yeux, soufflant de la fumée. Elle s’est animée, a déployé ses ailes, levé les pattes, pendant un moment qui a fait rêver toute la foule (nombreuse) présente. C’est un truc complètement féérique. Un géant d’acier et de bois qui semble plein de grâce quand elle bouge. Toutes les personnes présentes avaient 5 ans en la regardant se déplacer. Elle crache même du feue (sauf que, bien sur, fascinée par l’animal, je ne faisais pas de photo, donc j’ai raté cet instant clé, désolée…).

Le spectacle à venir.

Le week-end du 16-17 avril, Long Ma mettra sur son dos son temple. Comme le Minotaure, elle pourra alors prendre des passagers pour des balades. Ainsi, les deux grands géants pourront sortir de la Halle pour déambuler avec du public sur la piste des Géants. Je ne sais pas si je pourrai y aller, mais je pense que ce sera un beau moment.

Voilà, Long Ma à la Halle de la Machine est là pour quelques mois seulement avant de repartir en Chine, et il faudra attendre la prochaine révision pour la revoir peut-être ici. Vous connaissez les machines ? vous aimez ?

29 Comments

  1. J’avais vu un reportage sur cette machine animal fascinante. Quand elle est en mouvement et qu’elle crache le feu c’est vraiment superbe.L’imagination des spectateurs est en alerte.
    Merci de ce partage
    Bon jeudi

    • Ah oui, et j’ai raté le moment où elle crachait du feu, enfin, je l’ai vue, mais je n’étais pas en train de photographier! Un bon coup de chaud!

  2. Elles sont fascinantes ces machines en bois. Celle ci qui crache le feu doit être impressionnante.
    J’aimerais les voir en vrai ces belles constructions.
    Bonne fin de journée

    • Oui, c’est émouvant de les voir en vrai, on n’imagine pas du tout à quel point cela est magique.

    • Tu as raison, quand on passe autour, et qu’on voit la mécanique, tout est joli et soigné!

  3. Toulouse renforce sa réputation de ville dans la nouveauté et l’eclestisme
    J’aime ces endroits qui se boosteny
    merci pour ton maggnifique reportage

    • Surtout que là, elle ne restera pas, elle repart bientôt en Chine, d’où l’attrait de l’éphémère!

  4. Looks beautiful!! The crowds must love this. Wish you would be able to go. Thank you for sharing :)))) Have a nice Sunday :)))

    • Créature multi espèce, entre le cheval et le dragon, alors que le Minotaure a plutôt des sabots ici, chacun y met un peu de ses projections. Après, ici, il y avait des contraintes chinoises. La tête, au moment de la création, a du être modifiée, pour répondre aux traditions chinoises du dragon par exemple. Peut être qu’il en est de même pour les pattes!

  5. That is an amazing looking dragon and so big. I would love to see it move! It is really beautiful and a work of art.

  6. Je n’ai jamais eu la chance de voir ce genre de machine mais, d’évidence, elles en imposent ! 🙂
    Merci pour cette découverte et partage.

    PS : je suis tout de même un peu frustré car certaines photos sont vraiment petites. Volonté de ne pas pouvoir les proposer en grand format ? C’est dommage;, tu ne trouves pas, on ne profite pas entièrement de ton billet ;-(

    • Si, complètement, mais c’est une modification technique dont je ne trouve pas la clé. Avant on pouvait, et la fonction a disparu…

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :