Le monastère Sant Pere de Rodes

Des années que nous allons en Catalogne et que des panneaux indiquent tout le long de la route la destination Le monastère Sant Pere de Rodes. Nous n’y étions jamais allés. Alors cette année, nous avons fait le détour. Et j’ai regretté de n’être pas venue avant !

Le cadre incroyable

Le monastère se trouve dans la sierra de Rodes, en face des baies de Llançà et de Port de la Selva, dans une zone retirée. On en a entendu parler au mois de juillet quand un grand incendie a touché la zone. D’ailleurs, la descente dans les arbres calcinés était particulièrement triste. Mais la vue dominante du lieu est assez inattendue si près du bord de mer.

L’histoire du monastère

On ignore l’origine du Monastère de Sant Pere de Rodes. Toutefois, la première documentation officielle de l’existence du bâtiment date de l’année 878, avec mention d’une cellule monastique consacrée à Saint Pierre. Le monastère s’est développé jusqu’au début du XIXème siècle. Il est alors abandonné par les religieux, pillé, et sert de carrière. Il devient monument national en 1930. Sa reastauration débute en 1935. À partir de 1990, une deuxième phase permis d’achever les travaux de restauration et d’ajouter des éléments modernes (matériaux et structures).

Les travaux et la visite

Le cloître du XIIe siècle est la partie centrale du couvent autour de laquelle se répartissent les autres édifices. Récemment, les fouilles ont dégagé un premier cloître plus ancien, juste au-dessous.

L’ensemble se compose de l’église avec son clocher, des cellules monacales, de la salle à manger et des autres dépendances. Tous ces éléments entourent le cloître. L´église, consacrée au XIe siècle par l’archevêque de Narbonne, en est l’élément le plus important. Elle présente des traits caractéristiques qu’on retrouve ensuite dans les constructions ecclésiastiques du roman autochtone catalan : plan en croix latine et trois nefs.

On peut vraiment se rendre dans de nombreuses zones, dans la crypte, le cloitre, le déambulatoire et dans les caves à vin (sic). 

La rénovation est de qualité, les pierres magnifiques. Pendant l’été, des musiciens donnent des concerts dans l’église, nous y reviendrons. Le Monastère Sant Pere de Rodes se visite avec des horaires d’ouverture et un tarif d’entrée raisonnable. Je recommande le détour !

33 Comments

  1. Petit ajout : pour avoir vu beaucoup de sculptures du Maître de Cabestany en Aude, j’ai cru reconnaître son style sur les quelques photos que tu présentes ici. Chose que Wikipédia (oui, je sais … pas toujours fiable) me confirme 😉

  2. Un endroit magnifique, s’assoir dans la galerie et admirer le paysage en se laissant imprégner de l’instant doit être très agréable.

  3. Merci pour la visite complète, le cadre est superbe mais nous n’avions pas pu visiter en 1987, c’était une ruine
    comme toujours de splendides clichés
    Bonne journée

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :