Le tour de la péninsule de Reykjanes.

Le tour de la péninsule de Reykjanes.

La péninsule de Reykjanes, c’est celle par laquelle on découvre l’Islande quand on arrive en avion. En effet, l’aéroport international se trouve à son extrémité ouest. Le jour de notre arrivée, nous l’avons simplement traversée pour aller immédiatement à Reykjavik. Nous n’en avons vu que des étendues de lave et de lande très basse sous la pluie. Mais nous avions prévu de faire Le tour de la péninsule de Reykjanes avant de repartir.

Le contexte géologique

Paradis des géologues, c’est là que la plaque Européenne et la plaque Nord-Américaine se séparent. Pile sur la dorsale Atlantique ! L’activité volcanique et géothermique y est importante. Les deux plaques s’écartent ici de 2,5 cm chaque année. C’est la vitesse à laquelle poussent vos ongles, pour vous donner un ordre de grandeur.

L’usine géothermique

L’usine que nous avons visitée n’est pas tout à fait sur la péninsule, un peu plus vers l’Est. Mais j’en parle ici puisqu’il est question d’activité terrestre. La majorité de l’énergie sur l’île provient de la géothermie. De grandes usines envoient d’immenses tuyaux dans le sol où un circuit d’eau et de turbines permet de transformer la chaleur en énergie électrique. Honnêtement, la visite de l’usine n’a pas été très instructive, on reste coincé derrière de grandes vitres et on voit juste des machines de loin… J’avais davantage appris avec des vidéos sur internet.

Le jour de neige

Pour l’anecdote, c’est le seul jour de notre séjour où il a neigé. Nous avons donc débuté la journée sous un paysage blanc, tel qu’on l’avait imaginé ! Mais cela n’a pas duré. Toutefois, le sol était parfois gelé. Nous avons voulu prendre une route qui s’est avérée être une route F. Il faut savoir qu’en Islande, les routes F sont des routes de montagne ou des pistes sur lesquelles on ne peut aller qu’en 4×4. Et là, une fois arrivées tout en haut, c’était aussi très verglacé. Nous avons mis le pied dehors et avons opté pour faire demi-tour. Trop dangereux pour nous ! La seule autre voie menait à la piste de ski un peu plus loin. Ce qui nous a valu un grand détour d’une cinquantaine de km…

Lac de Kleifarvatn

Nous avons choisi cet endroit pour notre pique-nique. Le soleil était revenu, mais le froid glacial. Nous étions en train de déguster nos super sandwiches au Kaviar dans la voiture quand il nous a semblé voir des trucs dans l’eau et entendre des voix. Des baigneurs ! Dans cette eau glacée sur toute une partie du lac, des plongeurs barbotaient là. Avec leurs doubles combinaisons, ils sont sortis de l’eau. Leurs lèvres étaient bleues, ils frissonnaient. Alors que nous avions du mal à rester dehors tant le froid était piquant, eux devaient se déshabiller là !!! Brrr !

Le site géothermique de Seltún, ou Krýsuvík

Bien au chaud dans notre voiture, nous avons continué la route vers Seltún. C’est un champ de sources d’eaux chaudes et de solfatares soufrés. Les couleurs sont fabuleuses, complètement lunaires, dans les teintes d’ocre, de blanc, de rouge. Ajoutez un peu de vapeur et le glouglou des eaux boueuses. Tout contribue à créer cette ambiance incroyable. Je pourrais aussi vous parler de l’odeur soufrée qui se dégage naturellement de cette zone !

Le lac de Graenvatn

Graenvatn est un petit lac auquel des algues confèrent une couleur verte-bleue très prononcée. Il se situe à quelques km de Seltun. Nous avons fait une petite pause sur ses bords, profitant des doux rayons du soleil.

Reykjanes Lighthouse

A la pointe Sud Est, le phare se dresse au milieu d’un champ de lave. Le vent soufflait fort par ici. Nous avons eu du mal à sortir de la voiture. Vous ai-je dit que l’une des consignes en Islande est de toujours bien tenir la portière de la voiture quand on l’ouvre ? Il semble assez fréquent que la portière soit arrachée !

Le tour de la péninsule de Reykjanes.

Hafnaberg : la dorsale !

La dorsale en surface. Les falaises d’Hafnaberg lancent leur silhouette noire dans une mer agitée ici. Rien que cela suffit à rendre l’endroit beau. Mais quand on y regarde de près, on voit une succession bien connue des géologues : des complexes filoniens, des gabbros, des basaltes en coussins : Oh, c’est la dorsale émergée ici ! Grand moment d’émotion pour nous (je n’avais vu cette succession que dans le Chenaillet !) !

La statue du pingouin est ici pour rappeler une espèce disparue (dont j’ai oublié le nom..). A cette occasion, on lui a fait une petite bise.

Pont entre les deux continents

Quelques km plus au nord, on peut marcher entre les deux continents. C’est vraiment un truc qui me faisait rêver quand j’étais étudiante. Imaginez-vous : on est ici à cheval entre les deux continents qui s’écartent continuellement l’un de l’autre. Un pont a été construit pour chevaucher la zone. D’ailleurs, je ne me suis pas posée la question au moment, mais il doit y avoir un système d’ajustement pour compenser l’expansion et donc l’agrandissement de la zone…J’ai pris la pose pour la photo kitch des touristes qui passent là.

RDV manqué au Blue Lagoon

Une dernière anecdote pour cette journée. Nous avions RDV au Blue Lagoon, donc nous y sommes arrivées à l’heure prévue. Sauf qu’en fait, le RDV était le lendemain… Après avoir fait un tour dans la boutique, nous avons roulé jusqu’à  Reykjavik. Et sommes revenues le lendemain, non sans avoir jeté un œil à ce fameux bain. Bien entendu, je vous en reparlerai !

Je peux imaginer que vous trouverez ces images moins spectaculaires que les cascades ou les geysers, moins jolies que les glaciers. Toutefois, pour nous, Le tour de la péninsule de Reykjanes, c’était vraiment un chouette moment de géologues !

60 Comments

  1. les minéraux et les roches offrent un voyage dans le temps : vers la genèse de notre planète, merci pour ces images fortes

  2. Quel beau voyage ! Les sources d’eaux chaudes et de solfatares soufrés doivent être vraiment impressionnantes. J’adorerais en capturer des clichés. C’est assez hors du commun. Encore une destination qui me fait rêver <3

    • C’est une manifestation assez douce de l’activité terrestre, en tout cas au moment où nous y étions!

  3. Je lis tes posts dans le désordre… Je trouve ces photos vraiment magnifiques et l’Islande doit être vraiment très dépaysante ! Merci pour ce beau partage ! Bises

  4. C’est impressionnant et tes photos fabuleuses !
    Merci pour ce passionnant reportage.

     » Bonne fin de mardi sans la forte chaleur annoncée.
    Peut être pour ce soir ?
    Gros bisoux ☼ « 

  5. On croirait une autre planète sur certaines photos.
    Les lacs sont magnifiques, mais il ne faudrait pas compter sur moi pour m’y baigner.
    Bonne fin de journée.

    • Oui, c’est complètement cette sensation d’un voyage sur une autre planète! J’adore me baigner, mais là, pas question!

  6. Heureusement que tu nommes cet endroit car on pourrait se demander où il se trouve !!!
    Merci pour la découverte.
    Bonne fin de journée, à bientôt Anne.

  7. J’en reste baba (sans le rhum…). 😉 Superbes photos, cela me fait de plus en plus envie. Bises alpines.

    • On a beaucoup ri pendant ce voyage, je ne montre pas cet aspect là, mais il tient chaud dans nos coeurs!

  8. J’i vu beaucoup de reportages sur l’Islande mais jamais aussi instructif que le tiens, merci de ton partage

  9. A stunning series of beautiful photos of a landscape that looks so foreign! Thank you for the insightful background account of this trip!

  10. Tu es Extra: un globe trotter à domicile . je m’évade souvent avec toi mais ne te laisse pas souvent de Com : je profite de ces formidables articles et photos
    Merci mille fois de nous faire partager tes voyages, c’est beau , et très généreux de ta part .
    bises

  11. Quel magnifique voyage, merci pour ce bel article et ces très belles photos

  12. L’Islande est un paradis pour les géologues et pour les poètes 🙂 merci pour ces belles photos, c’est mon rêve d’y aller un jour

  13. Les récits de voyage sont tous très intéressants ! Pas besoin de spectaculaire, j’imagine que tu ne souhaites pas attirer des instagrameurs peu respectueux de la nature et des animaux ?! 😀
    La couleur ocre est superbe, et j’ai bien aimé ce pont, qui doit, j’imagine aussi, être réajusté ou se réajusté tout seul ! 🙂

    • En effet, je suis très disciplinée et ne vais pas derrière les barrières quand il y en a. Mais bien sur, on en a vu, au bord des falaises, se faisant siffler par les gardiens (ou des chinoises en tutu en tulle rose, parfaitement adaptées au climat)… Tant pis pour ma popularité 😉 !

  14. This is a wonderful series with beautiful pictures of Iceland. I have always wanted to go there.

  15. J’ai toujours été très impressionnée par cette terre sauvage aux couleurs changeantes. On se croirait au début de la vie, dans un autre monde. Ces falaises basaltiques déchiquetées sont sublimes et contrastent avec le ciel bleu et la mer. Un fabuleux voyage et de bien beaux souvenirs pour toi !

  16. Your photos of this trip are excellent! I enjoyed your short descriptions and then the images. I will never get to Iceland, so I enjoyed visiting it with you and learning about geothermal heat, etc.

  17. Astrid really wants us to visit Iceland one day, Anne, so this is very helpful. Picking the right time seems of utmost importance!

  18. Superbe article sur ce pays que j’aimerais aller visiter.L’exploitation moderne des richesses naturelles est bien exposée et traduite.
    Bonne semaine.

  19. En Islande, les paysages sont atypiques, d’ailleurs de nombreux films ou séries sont tournés là-bas à cause du côté désertique, de grands lacs, des couleurs ocres, des montagnes à perte de vue! Cela fait presque lunaire par moment! Les photos aident beaucoup quand on lit chaque endroit et c’est très clair! Un pays qui donne envie d’y aller, mais quand!!! ツ

  20. c est juste fou
    bon je ne sais pas comment faisait les baigneurs à ces températures
    ça ne pouvait qu être des locaux
    ah ah je ne savais pas pr le coup des portes

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :