La zone humide du Confluent à Portet sur Garonne.

La zone humide du Confluent à Portet sur Garonne.

Le défi de février du rendez-vous #EnFranceAussi nous est proposé par Mitchka. Le 2 février est la journée des Zones humides. Elle a pensé que ce serait une bonne idée de retrouver à travers nos reportages certaines de ces zones en France. J’ai donc choisi de vous montrer l’une des zones près de chez moi : La zone humide du Confluent à Portet sur Garonne.

La zone humide du Confluent à Portet sur Garonne. #EnFranceAussi

Quelques soucis météorologiques.

Si l’idée de l’article m’était venue très tôt, sa mise en pratique a été plus compliquée. Je pensais avoir tout le mois de janvier pour m’y rendre. Mais la pluie est tombée sans cesse depuis le début du mois. J’ai donc attendu le 1er février pour chausser mes bottes et y aller. Et autant vous dire que c’était bien humide! D’ailleurs, les sentiers étaient à plusieurs endroits coupés par l’eau qui ruisselait. Je n’ai donc pas pu aller partout où j’aurais aimé.

Une réserve naturelle.

Le Parc du Confluent se situe quelques km au sud de Toulouse, là où l’Ariège et la Garonne se rejoignent. La confluence est labellisée réserve naturelle régionale depuis 2015. C’est un parc de 579 hectares. Les zones humides, des ripisylves, sont protégées. Ce sont les zones inondées en cas de crue. J’ai découvert au passage que certains espaces sont interdits pour laisser les animaux tranquilles. Les différents plans d’eau étaient également très pleins et débordaient.

Des sangliers et des oiseaux.

De nombreuses espèces d’oiseaux nidifient ici. J’ai juste croisé deux canards colverts lors de cette sortie. La dernière fois que j’ai voulu m’y promener, j’étais tombée nez-à-nez avec une laie et ses petits, et j’ai fait demi-tour ! Les sangliers y sont assez nombreux, et ils viennent régulièrement jusqu’à la ville (on en a déjà croisé un au centre de Toulouse), en suivant le bord de l’eau. Là, je n’ai vu que leurs empreintes!

On y trouve aussi des cistudes d’Europe. Et certaines zones du parc sont remplies de moustiques, on les évite pendant l’été.

La zone humide du Confluent à Portet sur Garonne. #EnFranceAussi

Des orchidées.

Ce n’est pas la saison, mais on y trouve beaucoup d’orchidées au printemps. Bien entendu, je n’ai pas réussi à remettre la main sur mes photos anciennes, mais croyez-moi sur parole !

Le passage du bac.

Pendant l’été, un passeur permet de traverser la Garonne pour aller d’une rive à l’autre. Je n’ai jamais tenté l’expérience, parce qu’il faut rester quelques heures en face et je ne me suis jamais organisée pour cela. Mais c’est surement une expérience sympathique.

Voilà pour cette balade humide. Vous pourrez retrouver les contributions de mes camarades par ici:

J’avais déjà écrit sur les marais de Loix qui sont une autre zone humide sur l’île de Ré, faisant partie de la convention RAMSAR, si vous êtes curieux…

60 Comments

  1. les zones humides sont, au même titre que le reste des écosystèmes, à défendre et protéger, leur fragilité est à considérer, merci pour ces photos

    • Oui, il y a une vraie prise de conscience là-dessus. D’ailleurs, j’ai noté de nouveaux aménagements dans cette zone, visant à protéger encore plus l’écosystème.

  2. YOur area is very beautiful. I like the reflections and the peace of the flowing water. Every natural view has beauty. Thank you for sharing Friendship

  3. Une très belle série de photos pour nous présenter cette zone humide où il doit faire bon se promener (à condition d’avoir des bottes !)
    Bon week-end,
    Bernard

    • Malheureusement, je n’en avais pas ce matin, j’ai du laver mes tennis en rentrant, et n’ai pas pu aller partout!

  4. Je ne connais pas cette réserve naturelle…Elle est différente de la Camargue mais j’imagine sans peine la biodiversité qui y règne et à quel point le printemps doit être magnifique…Merci pour la découverte

  5. Ce doit être magnifique, au printemps …
    Mais, déjà, tes photos sont superbes.
    Les moustiques doivent y être heureux, en été !
    Bonne fin de semaine et début de mois.
    Bisoux, ma anne ♥

    PS : Grande décision pour février : je vais limiter mes passages sur les blogs :
    J’y passe beaucoup trop de temps !

    • Ah oui, l’été, c’est l’horreur, les moustiques…
      Bon mois de février loin des écrans alors! Bisous Dom.

    • Oui, on comprend le rôle de la ripisylve. Après, je te raconte pas l’état de mon pantalon et de mes chaussures en rentrant…

  6. Bonjour Anne,

    j’ignorais tout de cette réserve naturelle. Voilà un joli but de balade, peut-être au moment de la floraison des orchidées pour faire d’une pierre deux coups.
    Beaucoup d’eau ces temps-ci? Comme dans l’Aude alors. Nous avons le moral dans les chaussettes à force!

    Bon dimanche au chaud
    😉

    • Oui, je ne pensais pas qu’il y aurait autant d’eau, je n’avais jamais vu les bassins déborder ainsi…
      Et oui, au printemps, c’est superbe! Le pire, c’est que j’ai plein de photos mais introuvables…
      Bonne semaine.

  7. Merci pour cette balade illustrée par de magnifiques photos d’eau, de soleil et d’arbres.

  8. C’est des endroita que j’apprécient tout aprticulièrement des décor de rêve des ambiance la belle nature des détail superbe
    Belle soirée
    Nicou

  9. A wonderful series and beautiful images of the wetlands with the water and the gorgeous trees. It is important to save these area for migrating birds and other wildlife.

  10. Les images de cette série sont plus belles les unes que les autres.
    Bravo et merci pour cette belle promenade en zone humide.

    • Tant mieux, Willy, mais je ne suis pas sure que ce soit une conscience si répandue dans la population!! Belle journée!

  11. Bien qu’étant plutôt en quête du soleil, j’ai bien aimé cette agréables petite sortie. Vivement le printemps pour retrouver les orchidées!
    Bonne soirée
    Bisous

  12. Que d’eau, que d’eau. Et un endroit charmant pour y croiser beaucoup de choses. Merci de m’avoir appris le nom de cistude.

  13. Bonjour Anne
    Merci pour ton gentil passage et pour cette ravissante balade que je viens de faire, tes photos sont magnifiques.
    Belle journée.
    Amicalement.
    Françoise de la Réunion

  14. Voilà un endroit les pieds dans l’eau que je découvre pourtant le Gers (département) n’est pas si loin. Je ne savais qu’il pouvait y avoir des cistudes, nous en avons beaucoup au barrage de mon village corse.
    Merci et bonne journée à toi Anne, à bientôt.

  15. Goede morgen Anne.
    Bedankt om even bij me langs te komen en er een fijne reactie achter te laten.
    Mooi blog heb je boordevol schitterende foto’s!

  16. des zones humides protégées et lieux de vie pour bon nombre d’espèces c’est essentiel à l’équilibre de la nature
    Bon week end.

  17. Merci de votre visite sur mon blog. Tout comme vous, j’aime la nature et chez vous, je fais de belles promenades.

  18. Un écosystème à préserver absolument « comme tant d’autres d’ailleurs » : superbe endroit et beau reportage…

  19. Bonjour Anne
    un très bel endroit que ces zones humides pour se ballader
    des endroits à préserver
    amitié et belle journée à toi

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :