#EnFranceAussi : histoire d’une rue ou d’un quartier

#EnFranceAussi : histoire d’une rue ou d’un quartier

Le défi #EnFranceAussi : histoire d’une rue ou d’un quartier pour ce mois de septembre est proposé par Cécile . J’ai joué le jeu complètement en m’intéressant à l’histoire de mon propre quartier…

Un quartier ancien

Ce quartier très ancien de Toulouse  possède des traces d’une occupation vieille de 3000 ans , avec la découverte d’un gisement néolithique! Les romains sont aussi passés par là. On trouve les traces de 3 villas gallo-romaines. Et bien plus tard, le quartier fut l’objet de discussions entre le roi Philippe IV le Bel et les Capitouls. Ces derniers refusèrent de laisser cette partie du gardiage de Toulouse et le roi n’insista pas.

Le Couvent des Sœurs de la Sainte Famille.

Tout près de chez moi, se tient l’ancien Couvent des Sœurs de la Sainte Famille. Aujourd’hui reconvertie en école privée, ce très joli bâtiment a une longue histoire…

C’est une bâtisse du XVIIIème siècle qui appartenait à la famille Dubourg de Sambucy. Cette famille possédait aussi le domaine de Bellevue, devenu un lycée depuis. En 1889, la maison fut donnée aux sœurs de la Sainte Famille pour créer un couvent et une maison d’école.

Pendant la 2èmeguerre mondiale

Pendant la 2èmeguerre mondiale, les officiers nazis logeaient chez l’habitant dans le quartier, et les sœurs de la Sainte Famille ont dû laisser aux Allemands les dortoirs des enfants. C’est la division qui logeait là qui a par la suite commis les horreurs à Oradour-sur-Glane en Haute Vienne. Rien de bien glorieux…

Depuis, l’école a repris sa place avec la Fondation des Enfants d’Auteuil.

Une note plus joyeuse avec le peintre Antoine Rivalz

Au 87 de la même rue, on trouve « le château » qui fut la demeure du peintre toulousain Antoine Rivalz, dont de nombreuses œuvres sont visibles au Musée des Augustins. C’est une grande maison typique, avec des briques et des galets…et sans doute une jolie vue sur les Pyrénées, mais je ne suis jamais rentrée.


Un quartier bien toulousain

Avec des murs en briques et galets, des petites fontaines sur les places et de jolies statues, on retrouve le style toulousain dans tout le quartier

J’avoue que j’ignorais complètement ces informations, avant de faire quelques recherches sur mon quartier ! Merci donc à Cécile pour ce Le défi #EnFranceAussi : histoire d’une rue ou d’un quartier qui m’a donné l’occasion de m’instruire un peu!

35 Comments

  1. C’est amusant de voir qu’on va chercher de belles photos bien loin de chez nous, alors qu’on ne connait même pas notre propre quartier !
    En tous cas le tien est très joli !
    J’adore le puits.
    Bon mardi, gris et pluvioteux …
    Le temps se traine et moi aussi.
    Bisoux, chère anne ♥

    • Mais oui, au quotidien, on oublie même de regarder autour de soi!
      Bisous dans la grisaille!

  2. Bonjour Anne , voilà une belle ville ancienne que je ne connais pas ! .
    Bonne journée à toi , escapade

  3. …bonjour Anne..

    très belles architectures….il y eût aussi une période bien difficile à vivre….! coup de coeur pour le Château du peintre…!

    bise

    ly

    • Il y a une très belle cour derrière, mais je n’ai pas pris en photo, des gens y vivent tout de même!

  4. J’ai visité Oradour sur Glane, l’an dernier, avec beaucoup de nostalgie. On ne peut passer à côté sans s’arrêter, en mémoire de toutes les personnes qui ont été massacrées dans ce village.Ce qui marque le plus c’est le silence respecté par les visiteurs. Les quelques mots écrits ici et là sur une façade, un mur nous laissent imaginer le pire. « Plus jamais ça » et nulle part ailleurs….Ton article est très intéressant, merci.

    • Je n’y suis jamais allée, alors que j’ai grandi pas loin. Mais il y avait chez mon parrain un appareil à diapos avec des images qui me glaçaient…

  5. Bonjour Anne,

    Nous n’avons pas toujours conscience et connaissance de notre propre quartier, et c’est bien dommage.

    Le tien, est chargé d’Histoire et grâce à ce (défi) ne sera plus pareil a tes yeux.

    Philippe.

    • En effet, et encore, je me suis limitée à une rue du quartier, il y a plein d’autres histoires tout autour!

  6. C’est toujours très intéressant de connaître l’histoire de son quartier. Merci pour la découverte de ce petit coin toulousain.
    Bonne journée Anne et à bientôt.

  7. Un défi utile qui permet d’approfondir l’histoire de son quartier ou de sa ville…parfois on va très loin mais on ne s’intéresse pas à ce que l’on a à côté 🙂 Merci pour la découverte

  8. Merci pour cette jolie balade dans ton quartier ! Je suis sûre que tu le vois autrement maintenant que tu t’es penchée sur son histoire ! Bises

  9. En effet, on apprend parfois des choses curieuses et fort intéressantes en recherchant des informations sur les lieux dans lesquels on vit.
    Nul doute que Toulouse et ses environs regorgent de beaux endroits de la sorte…

  10. mais ce n’est pas une découverte , la France est très belle il suffit de poser son regard aux bons endroits.

  11. un bon défi
    des photos superbes, des infos intéressantes bien que l’info d’Oradour/glane est encore dans beaucoup de tête, oui le net nous apprend beaucoup de choses sur nos régions
    bise amicales
    lyly

  12. Mais c’est une très bonne idée tiens ! A méditer ! Il y a de jolies choses dans ton quartier et l’anecdote sur le lieu de passage de ceux qui ont perpétré le massacre d’Oradour est saisissant !

  13. C’est ce que je fais souvent en déambulant dans les rues de ma ville. On découvre toujours de nouvelles histoires. Gros bisous et merci pour ce chapitre qui, je l’avoue, m’intéresse tout autant que les voyages lointains. Gros bisous

  14. C’est vrai que la photo peut parfaitement raconter la vie d’un quartier ou d’une maison. C’est fort intéressant

  15. C’est une bonne idée que de chercher à en savoir plus son quartier.
    Je ferais bien d’en faire autant en ce qui me concerne bien que mon petit coin de Toulouse ne soit pas aussi ancien que le tien.
    Bises

  16. J’avais moi-même hésité à faire des recherches sur mon propre quartier, mais finalement je me suis tournée vers mes photos de vacances. Finalement aucun endroit ne manque d’intérêt quand on sait chercher.

  17. tous les quartiers ont leurs histoires, de vieux habitants qui en connaissent les contours.Le tien n’échappe pas à la règle même s’il rappelle des jours sombres de notre histoire commune.
    Bonne soirée.

  18. Tu habites un bien joli quartier, chargé d’Histoire… Comme tu dis ce RDV est l’occasion parfois de surprenantes découvertes que l’on fait au cours de nos recherches, et c’est ça qui est vraiment génial ! Merci beaucoup pour le partage !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :