Expos parisiennes de l’été 2021

J’ai passé plusieurs semaines à Paris pour le travail. Les journées étaient bien chargées, mais j’ai eu quelques jours libres qui m’ont permis de faire un tour des musées. Bien sûr, je n’ai pas tout vu, mais je vous propose une sélection des Expos parisiennes de l’été 2021.

Modernités suisses au Musée d’Orsay et Elles font l’art contemporain à Beaubourg.

J’avoue que les deux expositions ne m’ont pas transcendée. J’ai dans les deux cas pris plus de plaisir à me balader dans les décors qu’à regarder les peintures.

A Orsay, il y avait toutefois la Nuit étoilée de Van Gogh. J’avais vu ce tableau quand il était exposé au MOMA, et j’ai retrouvé la même émotion en le voyant à nouveau. On est comme happé par le tableau, la richesse des textures et des teintes de bleu, contrastant avec le jaune des étoiles. Et aucune reproduction ne retraduit cette impression, le relief n’existe qu’en réalité ! Un peu comme nos vies depuis quelques temps, remarquez.

Rodin-Picasso au Musée Picasso

Un dialogue assez intéressant entre les deux artistes, et des sculptures toujours intéressantes à voir en vrai. Le travail des volumes, les sujets, nombreux sont les points de rencontre et le regard est plaisant!

Le musée Cognac Jay

Il présente une exposition sur les œuvres exposées dans les boudoirs au XVIIIè siècle, et c’est aussi beau que coquin.

La maison de Victor Hugo

Récemment rouverte après une longue période de travaux, cette maison présente une exposition au 1er étage et la maison du poète au 2ème. Et j’ai été tellement surprise par cette exposition temporaire. En ce moment, on y voit des dessins de Victor Hugo, qui n’est pas son aspect le plus connu. Et ces dessins sont magnifiques. Des encres sur fond sombre d’une modernité que ne renierait pas le 20è siècle. La partie habitée présente à mon avis un intérêt principal, celui de voir la vue qu’avait Victor Hugo depuis chez lui, sur la place des Vosges qui n’a sans doute pas beaucoup changé depuis.

Le musée de l’histoire de Paris, Carnavalet.

Récemment rénové, le Musée Carnavalet présente un cadre assez exceptionnel dans lequel je n’étais jamais entrée.

L’histoire de Paris est reconstituée à travers des maquettes, des objets (enseignes en ferronnerie, ou amphores romaines par exemple), des tableaux, etc. J’avoue que n’étant pas parisienne, j’ai eu manifestement moins d’enthousiasme que d’autres en traversant les lieux. En revanche, je recommande l’exposition temporaire sur Cartier-Bresson, très richement illustrée et vraiment jolie.

L’expo Cartier-Bresson à la BNF

Serez-vous surpris d’apprendre que je suis allée voir le même jour l’autre exposition dédiée au maître de la photo de rue ? C’était ma 1ere visite à la BNF (où l’on m’a prise pour une chercheuse, allez savoir pourquoi ?!). Ce quartier un jour tout gris est d’une tristesse folle. J’étais assez mal à l’aise avec des hauts immeubles dépareillés et cette pauvre forêt en détresse au milieu des tours (même si l’idée est bonne, il y a là quelque chose de tellement artificiel…). Et l’exposition m’a déçue. En effet, 4 personnalités ont choisi dans le portfolio du maître leurs photos préférées. Sans se concerter. Si bien qu’on retrouve les mêmes images dans les différentes sales. Ce qui est bien dommage quand on connaît la richesse de la collection du photographe, même parmi celles qu’il avait choisies comme étant ses plus réussies.

L’exposition Pierres Précieuses au MNHN

Par chance, cette exposition a été prolongée. Ainsi, j’ai pu m’y rendre. Mes photos ne rendront pas hommage à la qualité pédagogique et à la magnificence des bijoux présentés. En effet, les épaisses parois de verre qui les protègent contraignent les photos. Mais je vous recommande d’y aller si vous pouvez. Les roches sont présentées avec leurs minéraux, dont on voit l’extraction pui le travail avant de passer entre les mains des orfèvres. FABULEUX!

Voilà pour les expos parisiennes de l’été 2021 auxquelles j’ai pu me rendre. C’était plaisant de profiter de cet aspect de Paris. Même si le bruit, l’agitation et l’excès de travail ont dominé pendant mon séjour !

15 Comments

    • Tu sembles avoir aimé, en général! Domnage pour l’exposition du photographe… J’aimerais bien aller voir tout cela…, mais c’est impossible pour le moment! 😉 Bises et belle journée.

  1. Heureusement Anne… qu’il y a ces Musées pour passer un peu le temps, et au sec… en ce triste Mois de Juillet et cet été pourri chez nous dans l’Est ! Alors grand merci pour ton beau partage…
    Bonne fin de journée
    Gilbert

    • La rivière dans le village de mes parents est si haute que le moteur de la pataugeoire municipal a été noyé, alors oui, la pluie, ça va!

  2. Moi, je ne suis pas trop « musées ». J’y vais seulement s’il fait mauvais. Je suis souvent déçu.
    Je préfère la nature, l’art, ce n’est pas trop pour moi.
    Bon weekend.

  3. What a splendid series showcasing your visits to the various exhibits and museums in Paris! I love that shot from the backside of the clock.

  4. Je ne suis plus trop ce qui se fait en expositions sur Paris depuis le covid. Il y a un peu de tout, c’est déjà ça. J’avais visité la maison de Victor Hugo, une belle bâtisse et j’avais surtout flashée sur les papiers peints ! 🙂 Pour le quartier de Bibliothèque, je te conseille plutôt, vu que tu aimes les street arts, d’aller non loin, toujours dans le 13ème arrondissement, vers Avenue de France, plus au sud, où il y a belles pépites et boulevard Auriol de grandes fresques impressionnantes. 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :