Découverte de la canopée costaricaine en tyrolienne.

Découverte de la canopée costaricaine en tyrolienne.

A notre arrivée à Monteverde, nous étions un peu fatigués par la piste et le vent qui soufflait fort. Pourtant, à peine le temps de poser nos valises que nous partions pour une grande aventure. En effet, je vous propose ici une découverte de la canopée costaricaine. Ou comment j’ai affronté mon vertige sur une tyrolienne d’1 km de long!

Ponts ou tyroliennes ?

J’avais repéré que plusieurs parcs proposaient de découvrir la canopée depuis des ponts suspendus. Je m’étais projetée y faisant de belles photos. Sur le trajet, j’explique quand même à mon mari qu’il existe aussi une série de tyroliennes. Je précise que, s’il le souhaite, il peut les faire pendant que je randonne. La tentation était forte pour lui, mais pas question de le faire seul. Sauf que je souffre du vertige de façon maladive. Naturellement, une part de moi se dit que c’est une chance unique. Mais quelle appréhension! Tiraillée pendant tout le trajet, je finis par céder. Arrivés à Selvatura Park, nous modifions notre réservation de « ponts » vers « tyroliennes». Encore une fois, c’est une activité assez chère (50 USD). Toutefois, cela me semble pleinement justifié. Il faut de sacrés équipements et du personnel qualifié pour entretenir ces structures et assurer la sécurité.

La peur du vertige.

Inutile de vous dire que l’attente a été longue. Ma crainte n’a fait que monter jusqu’au sommet de la 1ere plateforme. Quand j’ai regardé les autres membres du groupe partir les uns après les autres, j’ai pensé ne jamais pouvoir en faire autant. Voyant mes larmes, un guide m’a proposé de le faire en tandem. Oh, quelle bonne idée !

C’est parti !

Nous décollons pour la 1ere, qui ne fait que 76m de long. Et franchement, c’est génial ! Aucun vertige quand on est suspendu ! Quel régal de voir les arbres ainsi ! Arrivés sur le plateau, on s’accroche, puis on continue. Il faut parfois descendre, remonter, marcher entre les arbres. On enchaine ainsi la dizaine de tyroliennes. Les guides sont très sympathiques et professionnels. Ils veillent à ce que nous soyons toujours harnachés et attachés correctement. 2 tyroliennes sont beaucoup plus longues, 650m et 1km. Elles se font obligatoirement en tandem, ce qui me convient très bien. C’est physiquement assez exigeant. Il faut se tenir, et il y a du vent. Celui-ci souffle si fort que certains ne vont pas au bout de la dernière tyrolienne, la plus longue. Ils restent alors suspendus au-dessus de la forêt ! Les guides doivent aller les chercher pour les faire glisser jusqu’à l’arrivée !

Découvrir la canopée

Malheureusement, je n’ai pas de photo. En effet, il fallait prendre un casque avec une caméra si on voulait des images (avec un surcoût). Évidemment, on ne pouvait pas se balader avec son appareil, au risque de le laisser aux singes quelques dizaines de mètres plus bas. Alors je vous propose mes dessins.

Et j’ai trouvé une vidéo sur youtube qui montre exactement ce que j’ai fait, c’est à voir ici . Une belle façon de découvrir la forêt primaire d’en haut!

Voilà ce qu’on voit quand on parcourt 1 km en 1 minute environ au-dessus de la forêt de Monteverde. Formidable, non ? Ôtez la musique, sentez le vent dans les cheveux (enfin, sous le casque) et vous y êtes.

Bref, j’ai adoré ! Je suis très fière d’avoir affronté et dépassé mon vertige.Je me suis vraiment amusée en tyrolienne. Et vous, vous l’auriez fait ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

58 Comments

  1. Moi qui ai le vertige, je trouve quand même cela impressionnant. On a l’impression qu’on va arriver droit dans les arbres. :-)) Bises.

    • Ce n’est pas l’idée d’arriver dans les arbres qui m’a traversé la tête, mais je vois bien aussi!

  2. eh bien, c’est vraiment très impressionnant Anne..

    j’ai également le vertige, mais je pense bien que je l’ aurais fait..

    je te souhaite un agréable weekend

    • C’est étonnant de voir qu’on ne l’a pas du tout dans ce cas là!
      Bon week end Willy!

  3. Certainement une belle expérience.C’est à ce moment que l’on se rend compte de la puissance de la nature. J’ai vécu cela en Afrique et c’est vraiment quelque chose de particulier.
    Bon week end.

  4. merci pour la vidéo, je ne suis pas sure du tout que je pourrais le faire, je n’ai pas le vertige, c’est juste la peur! bisous. cathy

    • Exactement, c’est la peur qui m’a fait pleurer aussi! Alors qu’en fait, on ne risque rien! Et c’est si beau!!!

  5. Top, cette expérience! Alors, vraiment pas de vertige lorsqu’on est suspendu? Ça m’intéresse car j’appréhende le vide, moi aussi :/… Sabrina

    • Franchement, non, pas du tout! Je pensais un peu aux aspects techniques de la descente, mais pas du tout au vide!

  6. Moi, je crois que je me serai lancée, c’est tellement tentant et on a peu l’occasion de se promener dans une fierté ainsi !

    • Il faut tout de même dire qu’on est plutôt au-dessus de la forêt!

  7. génial! quel régal, le clip est vraiment bien et donne envie de se lancer!
    je l’aurais fait aussi , mais comme toi en tandem!!
    bonne soirée, bises
    danièle

  8. Avec la vidéo, on se rend bien compte de ce que c’est. Oui, je l’aurais fait et j’aurais adoré, c’est sûr !
    Bon weekend.

  9. Bonjour
    Aucun problème pour moi, j’ai toujours été casse- cou et comme ça c’est toujours bien passé quand j’ai pris des risques …..
    pour la tyrolienne , pourquoi pas
    j’adorerai faire du parachute , le seul problème c’est mon toubib des os : surtout ne tombez pas!!!! rabat – joie mais il a raison
    un bel article
    bon week end

    • Je ne pourrai jamais me lancer d’un avion pour faire du parachute!!!
      bonne semaine!

  10. Il paraît que quand nos pieds ne touchent plus terre on n’a plus le vertige … il n’empêche que même sachant ça je ne l’aurais jamais fait, même pas en tandem … bravo Anne ! Mais j’imagine que ça doit être magique …
    Excellent week-end !
    Cathy

  11. J’ai fait de la plongée sous-marine alors que j’ai peur de l’eau, aussi, je pense que je l’aurais fait aussi. Je pensais que c’était entre les arbres, pas si haut. Dommage ! Gros bisous et bravo pour ta hardiesse !

    • Ah oui, le coup de la plongée, c’est étonnant!
      On est bien au-dessus des arbres avec les grandes tyroliennes, pour les petites, on est davantage entre les branches.

  12. Bonjour Anne , alors quel courage et sens de l’aventure ! . Pas la peine d’y penser pour moi mais une expérience
    à faire pour nos petits fils ici dans la région . Bon long week end ,

  13. C’est sûr qu’en voyant ton titre je me doutais bien que tu n’avais pas pu te cramponner et faire des photos 🙂 Une expérience qui me tenterait bien dans la mesure où la sécurité est bien respectée. Bravo d’avoir vaincu tes appréhensions bien légitimes…C’est impressionnant

    • Pour la sécurité, rien à dire, l’équipe était très pro, et le matériel de qualité. Je n’ai eu aucun doute là-dessus!

  14. Super tes aquarelles, bravo ! 1KM de tyrolienne, ça doit être sympa et une façon originale de découvrir le pays

    • La grande d’un km est un peu technique, entre la distance, la vitesse et le vent. Ce n’est pas celle où on profite le plus des arbres, on est bien au-dessus. Mais c’est amusant!

  15. La descente est superbe ! On m’a toujours dit que quand les pieds ne touchent pas le sol, on n’avait plus le vertige. Par exemple, tu pourrais aussi sûrement faire du parapente, en bi-place évidemment.

    • Mon mari me le répétait aussi avant que je m’arnache, mais j’avais besoin d’en faire l’expérience pour m’en assurer! Le parapente? oui, pas tout de suite alors!!!

  16. bravo Anne il en fallait du courage pour vaincre le vertige
    j’aime bien les dessins rapides 🙂
    bon dim

  17. What an amazing adventure! You are so brave! I am glad the guide went in tandem! Impressive drawings! Friendship

  18. What a great way to discover the Costa Rican canopy!! And thank goodness a guide offer to do it in tandem as you took the photos. 🙂
    I love your water color for your scrapbook!

  19. Une belle balade ! Je l’aurais fait …
    Je découvre ton blog avec un grand plaisir.
    Tu es une vraie voyageuse, merci de nous faire partager tes expériences !
    Bon lundi

  20. Il existe plusieurs parcs aventures dans ma région avec des tyroliennes, et j’adore ça ! Dans la forêt, ou au dessus d’un lac, j’ai déjà fait, et c’était super. Par contre, au dessus de la forêt, je n’ai pas encore eu l’occasion, ton lien me donne envie 🙂

  21. Salut Anne,
    On a dû aller au même endroit !
    Je commence la présentation du circuit demain.
    Belle soirée.
    Bises.

  22. Bonsoir Anne
    alors là quel courage perso même si j’avoue que ça doit être plus qu’agréable, le vertige me figerait sur place
    bisous et belle soirée à toi

  23. Super ! Moi aussi j’ai le vertige mais je serais contente de le faire ! Tes dessins sont super ça aussi j’aimerais savoir faire ! Merci pour ce partage

  24. Bonjour Anne

    Merci d’être repassée chez moi, je suis venue hier chez toi mais n’ai pas compris comment laisser un commentaire ! je te l’ai écrit en réponse chez moi, te remerciant d’être venue !…..

    Quelle belle aventure, j’aurais adoré faire cette tyrolienne, j’ai regardé la vidéo ……
    je suis allée au CR, j’étais sur la Côte Pacifique, à Tambor … de bons souvenirs

    Bravo d’avoir persisté pour vivre cette belle expérience

    et merci pour ton partage
    Bon week-end

  25. Bonjour chère Anne,
    Il faut osé dans la vie, comme toi, je préférerais avec un guide, c’est plus sécurisant, mais tu as vu comme c’est beau !
    La prochaine fois, tu n’auras plus peur.
    Mille excuses, je ne reçois plus de news de personne, c’est certainement ma boite, j’ai trop de mails, je n’arrive pas à la vider, j’ai plus de 1500 mails,je pense que c’est pour cette raison !
    Comme tu ne mets pas de lien, tu es dans mes favoris, je n’y pense pas. Je me dis, j’irai après, j’oublie.
    Je te rassure, c’est toujours un bonheur de voir tes billets.
    Je vais voir l’autre !

  26. Quelle superbe expérience ! j’adore l’accrobranche, mais vivre ça dans la canopée, au Costa Rica, ça doit être vraiment le bonheur !

  27. Félicitations pour cet exploit, car étant sujette (avec l’âge …) au vertige, je pense que c’est un exploit !!!

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: