La forêt de nuages de Santa Elena à Monteverde .

La forêt de nuages de Santa Elena à Monteverde : une expérience quasi mystique.

 

En lisant les informations sur les différents parcs de Monteverde, je ne savais pas s’il fallait choisir Santa Elena ou Monteverde. Notre hôte nous a conseillé d’aller à Santa Elena, plus petit, moins fréquenté et avec davantage d’animaux. Suivez nos pas dans cette merveilleuse forêt de nuage de Santa Elena à Monteverde au Costa Rica.

Un guide ou pas ?

Nous sommes arrivés à l’ouverture, et étions presque seuls. J’avais lu partout qu’il était conseillé de prendre un guide pour découvrir les parcs. Et qu’ils attendaient à l’entrée des parcs. Ce n’est pas le cas à Santa Elena, il n’y avait personne à notre arrivée. Je l’ai un peu regretté, mais il était trop tard pour en réserver un. Nous avons donc ouvert grand nos yeux et nos oreilles pour essayer de déceler la vie animale au milieu de la végétation. Le parc comporte plusieurs parcours, nous en avons fait 2. Ces sentiers montent, descendent, serpentent sur le flanc de la montagne autour de 1500 m d’altitude.

A la découverte De la Mystique forêt primaire.

Comme tous les parcs au Costa Rica, l’entrée est payante. 15 dollars par personne. Le sentier est balisé. La végétation de cette forêt primaire est tellement dense qu’il est de toute façon impossible de s’aventurer hors du sentier. Les images parlent d’elles-mêmes. Cette forêt primaire est incroyable. Chaque centimètre carré est recouvert de nombreuses espèces (et je n’ose pas penser à tous les champignons et bactéries invisibles à l’œil nu). Même les feuilles des arbres ou des fougères sont recouvertes de mousses ou autres. Je ne savais où donner de la tête.

Pas de quetzal en vue!

L’une des raisons de visiter ce parc, c’est la possibilité d’y croiser le mythique quetzal. Autant vous le dire tout de suite, nous n’en avons pas vu. Nous avons juste aperçu le bout de sa queue le jour de la descente en tyrolienne. Heureusement, mon mari a l’oreille affutée. Sans la foule, nous pouvions écouter les bruissements des feuilles pour observer quelques oiseaux (pénélope unicolore…), coatis, agoutis et autres mammifères. Il suffit de soulever les feuilles pour croiser toutes sortes de vers et d’araignées. J’ai opté pour les photos végétales parce que je ne suis pas très douée pour les animaux mêlés à tant de végétation, mais vous devriez repérer quelques silhouettes !

La forêt de nuages.

Les précipitations sont importantes. Mais c’est l’évapotranspiration, particulièrement forte, qui est responsable de la présence constante de vapeur d’eau en suspension au-dessus de la forêt. C’est la raison pour laquelle on parle de forêt de nuages. Quand on est dedans, on ne s’en rend pas vraiment compte, si ce n’est que le ciel ne semble pas bleu. C’est en revanche beaucoup plus flagrant quand on est sur la route, de l’autre côté. La présence d’une humidité forte et constante permet aux animaux de communiquer très facilement, car le son et les odeurs y diffusent particulièrement bien. Ces écosystèmes sont parmi les plus riches au monde, avec un endémisme très poussé. Ils sont aussi fragiles car sensibles à la pollution et aux contaminants de tous types.

Quelques pages de mon carnet de voyage.

Qu’y a-t-il là-haut ?

Saurez-vous identifier ce qui se cache tout en haut de cet arbre ?

Se retrouver presque seuls (nous avons croisé 3 couples dont un avec des enfants) face à cette immense végétation, se sentir si petit et si lié à cette nature était vraiment un très beau moment.

 

Enregistrer

56 Comments

  1. Quelle belle visite, se sentier est superbe, un endroit si clame et paisible, tes photos sont superbes! Bise, bon mardi tout doux!

  2. Beaucoup de verdure en effet, et une grande variété d’espèces végétales. Dommage que nous ne puissions pas entendre le bruit de cette forêt et de ses habitants. Superbe dépaysement

    • J’ai fait une vidéo, il faut que je trouve quoi en faire et comment vous la montrer!

  3. Cette forêt est de toute beauté avec tant de sortes de feuillage, fleurs. Tout est magnifique et merci Anne pour ces superbes photos.
    Mes amitiés.

  4. Que c’est beau! J’aimerais m’y retrouver avec mon objectif macro 🙂
    Sur la dernière, il s’agit d’un paresseux??

    • Oui, tu aurais de quoi faire de la macro, c’est sûr, à chaque centimètre!
      En effet, avec l’objectif x400, autant de dire qu’à l’oeil nu, tu le distingues à peine.

  5. Coucou Anne. Je pense aussi à un paresseux sur la dernière photo. Tous ces poils! 🙂
    Il me semble aussi que j’ai aperçu la silhouette de ton mari. ;-))
    Que de vert, que de plantes, que de verdure, que de fleurs. Cela devait être vraiment un grand moment. Mais je me dis que je me serai peut-être lassée de tout ce vert.
    Tes photos sont très belles. Merci pour ce beau moment dans la nature. Maintenant j’ai les cheveux qui frisent à cause de l’humidité. 😉
    Bises alpines.

    • Bien vu! Oui, j’ai laissé les photos avec mon mari pour servir d’échelle (1,80 m, il semble tout petit!). Ah, oui, j’aurais du prendre le fer à lisser 😉
      Bises Dédé.

  6. Encore une sortie magnifique et tes images haaaaaaaaaaaaaaa le nirvana des photos , j’ adore .
    Gros bisous marseillais .
    Renée (mamiekéké).

  7. des écosystèmes bien particuliers dans cette forêt Anne…

    superbe photographie et des informations intéressantes..

    merci pour le partage..

    belle journée

  8. c’est absolument superbe, les feuillages sont stupéfiants!
    bonne soirée
    danièle

  9. Un paresseux ?
    Quelle magnifique balade dans un lieux très dépaysant, des photos magnifiques…Bref cela a dû être magique !
    Bonne soirée

  10. Toute cette palette de dégradé de vert laisse à penser qu’en toute logique, il devrait y avoir au moins 100 façons différentes de dire vert dans la langue locale (s’il en existe d’autres que l’espagnol).
    Ça ne serait pas une chèvre dans l’arbre ? J’ai comme un gros doute !

  11. Des photos et des paysages toujours aussi magnifiques. Quelle végétation luxuriante et ces fougères arborescentes, que de beautés ! C’est toujours un plaisir de t’accompagner dans tes voyages. Merci !

  12. Tes photos sont sublimes! Et quelle luminosité (énergie des plantes?)! Moi aussi, je crois que c’est un paresseux (grands poils). Bises et bonne semaine !

  13. Je pense aussi à un paresseux, j’avais vu un reportage sur cet animal … très lent ! 😉
    C’est un magnifique endroit, il doit être très calme à part les bruits des animaux bien sûr, et j’an apprécie ces dégradés de verts !
    Belle journée !
    Cathy

  14. Désolée pour le doublon, la première fois mon commentaire n’apparaissait pas, tu peux en retirer un ! 😉

  15. C’est magnifique et cela devait être impressionnant d’être là ! merci de partager cette si belle balade.

  16. Bonsoir chère Anne
    Waouh ! Cette forêt et de toute beauté, les arbres sont magnifiques.
    En haut de l’arbre, je vois un truc poilu, je ne sais pas ce que c’est ?
    On dirait une carpette.
    C’est certain avec cette humidité les microbes doivent pullulé à grande vitesse !
    C’est magnifique, un cadre enchanteur.
    Bonne fin de journée, bisous.

  17. Salut Anne,
    C’est tout à fait ça.
    Quelle nature !
    Je ne suis pas encore arrivé là dans mes publications, alors merci de me remémorer cet endroit, ainsi que pour les explications.
    Bonne soirée.
    Bises.

  18. A wonderful tour of this verdant paradise!! Beautiful floral specimen as well. I love the upward view at the radiating palms!

    • Ces petites bêtes m’adorent et ce n’est pas réciproque. Nous n’en avons pas vu un seul dans cette forêt!

  19. Bonjour, cette forêt est très dense, avec une grande variété de plantes; mais je n’aurais pas soulevé la moindre feuille ! je te souhaite une bonne journée, bisous

  20. C’est superbe et j’avoue que j’adorerai visiter ce type de parc même sans guide, même si je suis bien consciente qu’avec un guide on doit apprendre plus de choses sur la faune et la flore locale.Merci pour cette balade…

  21. Bonjour Anne,
    C’est un documentaire remarquable, d’autant plus que je n’ai jamais visité ce type de forêt. Les photos sont vraiment belles.

  22. Bonjour Anne , j’aime beaucoup ces fougères qui me font penser à celles préhistoriques ! . Un endroit magique
    et envoutant pour vous . Bien bel article et bonne fin de semaine , bisous ,

  23. Beautiful photos from this wet, green world. The tree that looks like a lacy umbrella is very cool.

  24. Visiter une forêt primaire doit être extraordinaire. Même si vous n’avez pas vu beaucoup d’animaux, les voir furtivement c’est déjà pas mal et puis les plantes, toute la végétation, c’est déjà un gros morceau à admirer ! 🙂

  25. et bien c’est ce que j’ai ressenti à Livingstone et j’avoues que c’est dans ce genre d’endroit que j’aimerais être
    muchos besos
    tilk

  26. Quelle forêt avec des vues d’ensembles des détail des fleurs des oiseaux fantastique ballade.
    amitié

  27. Bonjour Anne,
    un paradis pour les photographes ce parc, beaucoup de choses à voir. Des photos magnifiques et un superbe reportage, merci pour le partage.
    Bonne journée.

  28. Une forêt très verte que tu as su capter et c’est beau ! J’ai vu une crinière mais je ne sais de quel animal il s’agit, un singe ?
    Bonne soirée

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: