3 jours à Lisbonne (partie 1)

3 jours à Lisbonne (partie 1)

Mes 3 jours en solitaire à Lisbonne ont bien commencé, puisque j’ai été surclassée dans l’avion, et que j’ai, de fait, eu droit à un vrai repas en business ! L’aéroport est très bien relié au centre ville de Lisbonne, on n’a que l’embarras du choix sur le moyen de transport. J’ai opté pour le métro. Il faut pour cela prendre une carte Pass Carris, qui vaut 0,50 euros, et qu’on peut ensuite charger comme on veut. J’avais pris un pass illimité pour 6 euros par jour, qui permet de prendre bus/métro/tramway/elevadors… autant de fois qu’on le souhaite pendant 24h à partir de la validation.

J’ai donc pris dès mon arrivée de quoi voyager pendant 3 jours, ce qui me conduisait jusqu’au jour du départ. Il n’y a que 4 lignes de métro, chacune a sa couleur, et certains quais sont même éclairés de LED aux couleurs de la ligne, difficile de se tromper ! De l’aéroport au centre, il faut 35 minutes environ. Mon hôtel était situé dans la Baixa, tout près de la Praça do Comercio, et à 2 rues de l’arrêt Baixa Chiado. Très pratique, très central, l’accueil et le service y étaient très bons.

Lisbonne-3J.1
Lisbonne-3jours2
Lisbonne-3jours3
Lisbonne-3jours4
Lisbonne-3jours5
Lisbonne-3jours6
Lisbonne-3jours7

Après avoir déposé mon sac à dos, je suis partie à pieds dans la ville, armée de mon appareil photo. J’ai commencé par la Praça do Comercio, avec une escale au bord du Tage. Je suis ensuite remontée par la Rua Augusta, artère principale du quartier, surtout animée par les touristes, quelques artistes de rue, et les grandes enseignes européennes de prêt-à-porter. Je suis montée dans l’Elevador de Santa Justa, ascenseur vertical de la Rua Santa Justa pour observer la ville. La montée est comprise dans le Pass Carris, mais pas le dernier étage, qui est en plus, et où je ne suis montée que de nuit, un peu plus tard. La vue à 360° est très belle et permet de s’orienter dans la ville, si on n’est pas sujet au vertige. J’ai ensuite rejoint la place du Rossio,

connue pour ses pavés ondoyants et ses fontaines, fait un détour par la Praça da Figueira, puis suis allée jusqu’à la gare du Rossio, caractéristique de l’architecture néomanueline. La ville est animée alors les touristes ne sont pas encore trop nombreux en ce mois de mars. De là, j’ai gravi les escaliers qui mènent aux ruines du Covento do Carmo et j’ai commencé à comprendre qu’il manquait une indication majeure sur les plans à ma disposition : le relief! A quand une carte topographique ? (il doit y avoir un outil avec google earth pour superposer la topo et les rues, mais ce n’était pas le moment de chercher). Une escale devant le couvent m’a permis de me reposer un peu, les bancs ombragés ne manquent pas.

Lisbonne-3jours12

Lisbonne-3jours24

J’ai ensuite déambulé dans les ruelles, calmes pendant l’après midi, du Barrio Alto jusqu’à l’elevador da Bica. Je pensais le prendre pour monter, mais j’étais déjà en haut ! (il me manquait vraiment le repère du relief !) Il fallait alors redescendre un peu à pied pour aller jusqu’au Miradouro de Santa Catarina. Nombreux sont ceux qui viennent se laisser bercer ici par les rayons du soleil couchant, un verre à la main, en regardant le Tage et les avions qui atterrissent au loin. J’ai voulu prendre le 28E pour rentrer, mais j’ai du attendre un long moment, car l’un d’eux était plein et se n’est pas arrêté, et le suivant est arrivé plus de 30 minutes plus tard. C’est ainsi que j’ai pu constater que les lisboètes étaient calmes et patients. Visiblement, il n’y avait rien d’étonnant pour eux à ce que les transports en commun ne soient pas particulièrement ponctuels.

Je n’ai pas ressenti d’urgence, comme c’est souvent le cas dans les capitales, même si l’agacement commençait à poindre devant la foule qui s’agrandissait à l’arrêt de tramway. J’ai enfin pris le tramway qui m’a ramenée en serpentant vers la Praça do Comercio. Le circuit le fait passer par le Barrio Alto avant de redescendre vers la Baixa. Quelques adolescents s’accrochent au marchepied arrière pour éviter de prendre un ticket, pendant que touristes et autochtones s’entassent dans l’unique wagon.  Ce tour m’a pris une bonne partie de l’après-midi, et j’ai regagné l’hôtel vers 19H00 en ayant bien mal aux pieds.

Lisbonne-3jours8
Lisbonne-3jours10
Lisbonne-3jours11
Lisbonne-3jours13
Lisbonne-3jours16
Lisbonne-3jours15
Lisbonne-3jours14
Lisbonne-3jours20
Lisbonne-3jours17
Lisbonne-3jours18
Lisbonne-3jours19
Lisbonne-3jours21
Lisbonne-3jours22
Lisbonne-3jours23

Après une journée à monter, descendre, monter, descendre… dans cette jolie ville et ses 7 collines, j’ai profité de la tombée de la nuit pour faire quelques clichés. L’avantage de toutes ces côtes, c’est (que ça fait de jolis mollets) qu’il y a de jolis points de vue. D’ailleurs, les gens se retrouvent nombreux sur les divers promontoires et miradouros pour regarder le soleil se coucher et boire un verre.

Malgré le vertige, je suis montée au sommet de l’elevador de Santa Justa. Cet ascenseur en fer forgé de style néogothique a été construit par Raoul Mesnier du Ponsard, un élève de Gustave Eiffel. J’ai serré les dents, me suis calée près de la foule et pris quelques clichés. C’est vraiment très beau, et je pense qu’on peut rester un bon moment à admirer la vue qui s’offre à nous à 360° sur les toits de la Baixa. N’étant pas très à l’aise dans le vent à une telle hauteur, j’ai malheureusement abrégé ma visite (et profité d’un groupe qui descendait pour me glisser parmi eux en évitant de regarder en bas à travers les jours des escaliers en métal).

Un autre soir, je suis allée au Miradouro de Sao Pedro de Alcantara. Point de vertige ici, c’est une grande place arborée, avec des arbres, des bancs et une fontaine, ainsi que de nombreux touristes qui viennent saisir la beauté de la ville, le doigt sur le déclencheur de l’appareil photo. L’office du tourisme a d’ailleurs choisi ce point de vue pour réaliser de grandes affiches présentées à l’aéroport, je les ai vues en partant et me suis dit que j’avais fait les mêmes!

Pour faire défiler les photos, cliquez sur les flèches, et poussez la souris pour ôter les points!

 

lisbonne-night5
lisbonne-night16
lisbonne-night11
Lisbonne-night17
lisbonne-night15
lisbonne-night14
lisbonne-night13
lisbonne-night12
lisbonne-night3
lisbonne-night2
lisbonne-night
lisbonne-night11
lisbonne-night10
lisbonne-night6
lisbonne-night7
lisbonne-night8

lisbonne-night4

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

9 Comments

  1. Mon petit frère y était la semaine dernière, ça me permet de me faire une idée de ce qu’il a vu ! C’est très joli en effet, ça me plairait beaucoup !
    Belle fin de journée, bisous !
    Cathy

  2. En quelques clics, je visite une ville! C’est super, non?
    Encore un endroit que je ne connais pas et que j’aimerais bien découvrir mais bon, il y en a tant!
    Bonne semaine.

  3. Bonsoir,
    un très beau reportage sur Lisbonne, bien documenté. C’est une ville que je connais bien, (j’y ai vécu 10 ans), au travers de tes photos, je reconnais bien cette ville que j’aime beaucoup.
    Passe une bonne soirée.

  4. Nous pensons séjourner à Lisbonne au printemps prochain, ce beau reportage nous sont sera bien utile !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: