Une visite express mais privée au Musée Aéroscopia

Avec les copains d’IgersToulouse, nous avons été invités au musée Aéroscopia. Une invitation que nous ne pouvions pas décliner. J’y étais déjà allée, mais il y a eu du nouveau depuis ! Vous pouvez retrouver ma précédente visite ici. Suivez moi pour Une visite express mais privée au Musée Aéroscopia.

Une visite express

Nous étions contraints par les horaires de travail des participants et d’ouverture du musée, donc nous n’avons eu qu’une heure pour faire la visite. Ce qui est court pour tout voir, et pour trouver l’inspiration. Ajoutez à cela que j’ai filmé quelques vidéos pour le groupe, il restait peu de temps pour les photos !

En voilà tout de même quelques-unes.

L’histoire des avions

Toute une partie du musée retrace un peu l’histoire de ces avions mythiques, mais nous n’avons pas pu nous y attarder. Nous avons juste fait une photo de groupe devant le Super Guppy, l’ancêtre du Béluga, ces avions de transports des pièces de fusée.

Les cockpits

Lors de ma 1ere visite, j’avais été surprise par la taille du Concorde et de la cabine. Cette fois, j’ai eu la chance de pouvoir entrer dans le cockpit habituellement fermé. Alors autant dire que c’est minuscule et que les 3 pilotes n’avaient pas beaucoup d’espace pour se mouvoir. Un copain faisait remarquer que la rapidité du vol compensait cet inconvénient… Le nombre d’outils de mesures est impressionnant, on voit la différence avec le cockpit de l’A380 que je vous montre juste après.

L’A380 n’était pas présenté lors de ma 1ere visite. Il y est entré depuis qu’il n’est plus produit. Nous avions navigué à bord de l’A380 lors de notre voyage en Chine. C’était un vol incroyablement silencieux et confortable au retour de Shanghai. Alors, nous n’étions pas en 1ere classe comme la cabine qui est présentée ici, mais malgré tout, c’était assez spacieux et agréable.

Le thème proposé était le nez

Le musée nous avait proposé un thème sur le nez. J’ai craqué sur le nez de la mascotte du musée, même si toutes les formes sont dans la nature (ou dans le nez des avions).

J’aurais aussi pu faire une série sur les kilomètres de câbles…

Voilà pour cette visite express mais privée au Musée Aéroscopia. C’est une visite assez complémentaire de celle des pionniers de l’Aéropostale pour ceux qui aiment les avions. Est-ce que les avions vous passionnent ? Moi, pas trop, surtout ceux qui volent juste au-dessus de chez moi, mais il reste une fascination face à cet exploit de voler quand même !

26 Comments

  1. Dommage que cette visite est dû être fait en vitesse, mais j’espère que vous avez pu voir l’essentiel ce que je crois en voyant tes photos et en lisant ton article

    • On a fait au plus vite pour avoir quelques photos, heureusement que j’y étais déjà allée!

  2. Dommage de faire une telle visite en seulement une heure. Je ne connais pas ce musée mais si mon père était encore de ce monde, je l’aurais emmené le visiter lui qui a travaillé dans l’aviation toute sa vie, aurait été tellement heureux ! Merci de nous le montrer avec tes belles photos…

    • Les amateurs y trouvent leur compte. Il y a aussi les ailes anciennes juste à côté, très sympa aussi.

  3. Même quand ce n’est pas une passion, cela ne nous empêche pas d’apprécier ton beau billet partagé! Bises et belle semaine!

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: