Le jour où j’ai changé d’avis…

Le jour où j’ai changé d’avis…

J’ai toujours regardé avec beaucoup de mépris ce qui se passait lors du  «Dakar », me demandant bien ce qu’on pouvait trouver de plaisant à faire l’imbécile dans le désert. Pourquoi dépenser tant d’argent pour aller détruire un écosystème, perturber une vie locale paisible, etc, etc. ?  

Bon, je n’ai pas changé d’avis sur les dépenses inutiles au nez de gens qui n’ont rien. Mais quand même, un jour, j’ai compris l’excitation qui pouvait naître de ce jeu.

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur les flèches.

En voiture, Simone!

En effet, avec d’autres voyageurs rencontrés en route, nous avions loué une voiture pour aller au Lézard Rouge et comptions nous rendre au pied des 1ères dunes du Sahara. Mais le loueur nous a indiqué que notre véhicule ne pourrait pas y aller, qu’il fallait un guide et un 4×4, etc. Après quelques instants de négociation, nous avons opté pour une demi-journée d’aventure.
A peine embarqués, le chauffeur est parti à toute allure sur les pistes. Adieu l’idée d’une visite calme ou propice à la méditation, bonjour les bosses et les cailloux, c’était parti, cheveux au vent et à la poussière ! Il allait de plus en plus vite, pendant une dizaine de minutes. Puis, il a ralenti avant une 1ère descente, et nous avons glissé jusqu’au bas de la pente comme sur un manège. 

Là, il s’est mis à enchaîner à toute vitesse des montées, des descentes, des montées impossibles où l’on s’arrêtait en cours d’ascension pour redescendre en marche arrière en glissant. Il faisait des zigzags sur le sable, des boucles, sans jamais réduire la vitesse. Un truc de dingue ! (oui, ça va, je ne monte jamais sur les manèges, j’ai trop la trouille, alors, là, je ne vous raconte pas l’émotion ! mais les autres passagers étaient aussi excités et inquiets que moi…) C’était incroyablement grisant, nous avions le souffle coupé, puis riions quand l’obstacle était passé, fascinés par tant de vitesse et d’adrénaline. (pour le respect de la nature, la zénitude, on repassera… bonjour la beaufitude)

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur les flèches.

Ong Jmel, sur les traces de Star Wars

Nous sommes ainsi allés à Ong Jmel, là où une partie de Star Wars, épisode IV : un nouvel espoir (le premier tourné, sorti en 1977) a été tournée. Il y avait d’ailleurs des comédiens et des caméras qui utilisaient le décor. Il y a deux ans, une route était en construction pour mener directement au site de tournage. Je suppose qu’aujourd’hui, les bus y déversent les touristes et qu’il

y a encore plus de monde. Il paraît aussi que le site s’abîme à cause de l’ensablement croissant et un projet vient d’être lancé pour sauver les constructions.
Attention aux fans de la saga, une photo montre l’envers du décor 😉

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur les flèches.

sahara-tunisie10
sahara-tunisie0

Notre « guide » s’est parfois arrêté pour nous laisser admirer les dunes, mais impossible de trouver un moment calme, à chaque escale, des enfants bondissent d’on ne sait où pour vous vendre des pierres, des colliers, à

boire, ou autre chose encore. Les visiteurs sont nombreux, les traces de passage des 4×4 dans les dunes encore plus. Mais c’est vraiment un excellent souvenir pour moi.

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur les flèches, vous verrez que les traces sont nombreuses!

La corbeille de Nefta

Au retour, nous avons fait une pause à Nefta et sa célèbre corbeille. Etrange sensation de retrouver la position debout et de marcher après un après midi de vibrations dans le dos, sous la chaleur et la poussière.

On rêverait de prendre son maillot et d’aller se baigner un peu plus bas, dans le beau bassin arrondi au milieu de la verdure. Mais ce n’était pas prévu. On reviendra avec des maillots !

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur les flèches.

 

 

4 Comments

  1. Belle découverte que celle de votre site. Tant à y découvrir ! Ce voyage dans le désert m’a beaucoup plu. Belle journée à vous et merci pour votre passage sur mon blog. Joëlle

  2. Jolis clichés et le récit les sert bien à moins que ce soit le contraire.
    Merveilleux souvenirs pour des aventuriers dont tu sembles faire partie.

    En tout cas on voyage avec toi sans bouger de son fauteuil.. c’est déjà beaucoup.

    Merci

  3. Cette “balade” dans le désert, ça devait être quelque chose, en effet ! Très jolies photos, particulièrement la dernière !
    Très bon dimanche, bisous !
    Cathy

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: