L’Andalousie au printemps

L’Andalousie au printemps

Pourquoi aller en Andalousie ?

Parce qu’il a fait mauvais tout l’hiver et qu’on voulait du soleil ; parce que c’est réputé pour être très beau, pour les paysages, la culture, la nourriture… ; parce que c’est vraiment bon marché et parce qu’avec un enfant, pouvoir aller à la plage tous les jours, c’est vraiment chouette.

Pourquoi ne pas aller en Andalousie ?

Parce que c’est très touristique, qu’on est jamais seul, que les rapports avec les Espagnols sont assez limités (entendez par là que les échanges sont essentiellement commerciaux et rarement chaleureux), et parce que c’est la destination préférée des retraités espagnols et français (autant vous dire que la moyenne d’âge dépasse allègrement les 65 ans et qu’il vaut mieux arriver tôt au buffet si on veut pouvoir manger).

Finalement, on y est allés 😉

J’avais donc choisi cette destination pour pouvoir aller facilement à la plage tout en combinant quelques visites. Mon fils a adoré jouer des heures durant dans le sable, et du coup, il était assez coopératif sur les visites. Prendre un seul hôtel pour toute la semaine n’est pas la meilleure façon de visiter la région et de découvrir les coins plus sauvages, mais c’est idéal pour se reposer et pour la baignade. Nous étions à Benalmadena. J’avais lu partout que la Costa del Sol était bétonnée, mais j’étais loin d’imaginer à quel point c’était vrai. Quand on quitte l’autoroute pour descendre vers la ville, c’est saisissant de laideur : des centaines d’immeubles disharmonieux et peu d’espaces verts… Evidemment, quand on a, comme nous, un hôtel en bord de  plage, on oublie ce qui est derrière, et on profite de la mer et de la plage ! (devinez qui s’est baignée presque tous les jours ???) Mais bon, niveau préservation du littoral, on a vu mieux…

Profitant des prix extrêmement intéressants des locations de voiture de l’aéroport de Malaga, parmi les moins chers d’Europe, j’avais pris une voiture pour moins de 50 euros la semaine, à peine une journée ailleurs, ce qui nous a permis de rayonner depuis notre hôtel. Nous avons visité Ronda, Cordoue et l’Alhambra de Grenade. Je me garde Séville pour un week end, puisqu’il y a des vols directs depuis Toulouse ! Prendre des photos avec mon fils pas loin est une gageure, entre les horaires pas adaptés à la lumière, la surveillance et les négociations pour avoir l’appareil dans les mains, les images ne sont donc pas toujours ce que j’aurais voulu qu’elles soient. Vous voici tout de même quelques aperçus. (J’y retournerai !)

andalousiemap

N’oubliez pas que les photos horizontales- format paysage- , cachent des diaporamas que vous pouvez faire défiler en cliquant sur le flèches! 

 

1ère visite : Mijas et Ronda.

Pour notre 1ère sortie, nous sommes passés par Mijas, dont la vieille ville domine la côte du haut de ses 428m d’altitude. De jolies ruelles pavées accueillent les nombreux touristes, et les ânes attendent les passagers pour leur carriole. Les boutiques offrent des objets en céramique, du cuir et d’autres bricoles. Plusieurs belvédères permettent d’apercevoir les nuages au-dessus de la côte africaine toute proche. Le village est très agréable, surtout en début de matinée, avant l’arrivée des bus ! Des fontaines, des fortifications en pierre, des murs blancs, des fleurs, des arènes, plusieurs églises du XVIème et XVIIème siècle, une grotte, des terrasses, finalement le village présente une organisation assez typique des village andalous.

andalousie4
andalousie6
andalousie7
andalousie8
andalousie9
andalousie13
andalousie14
andalousie19
andalousie20
andalousie21
andalousie22

 

andalousie5
andalousie12
andalousie16
andalousie18

Sur la route menant ensuite à Ronda, on a pu voir le rocher de Gibraltar, lui aussi accroché à un nuage. A ce sujet, il est impossible de s’arrêter en bord de route, il n’y a pas d’accotement, et le dénivelé entre le bitume et le sol est souvent supérieur à 20 cm, j’ai donc peu d’images des paysages traversés, car on ne trouve pas non plus d’aires aménagées pour admirer le paysage, c’est bien dommage.

Arrivés à Ronda vers midi, nous sommes allés directement vers le fameux pont, le Puente Nuevo qui enjambe le río Guadelevín, coulant à travers une gorge profonde, El Tajo, profonde de 170 m ! La vue est à couper le souffle.

Nous avons pu nous régaler, entre autre, de très bons tapas dans un endroit ombragé et avec un service très sympathique:

A la Taberna Santo Dominguo, Calle Santo Dominguo 2

Depuis le pont, on peut descendre vers une 2ème pont, le Puente de San Miguel puis un 3ème, le Vieux Pont ou Pont Arabe, le plus petit des trois. C’est dans cette ville qu’est née la corrida moderne, on peut donc visiter les arènes les plus anciennes de l’Andalousie.

andalousie29
andalousie33
andalousie35
andalousie24

Nous avons ensuite abrégé la visite, il faisait plus de 35°C ce jour-là et mon fils commençait à saturer de la chaleur. Nous sommes rentrés par les petites routes de montagne, sans croiser grand monde, il faut le reconnaître !

andalousie42

13 Comments

  1. Je vois que j’ai d’autres voyages à faire ici. je reviendrai donc.
    Merci pour toutes ces images et bonne nuit.

  2. Tes photos sont magnifiques, je craque pour celle aux maisons blanches, pots bleus et fleurs rouges !
    Très belle journée, bisous !
    Cathy

    • Merci, belle journée à toi. Oui, ces pots étaient magnifiques!

  3. J’ai adoré et j’en ai “l’eau à la bouche” !

    Il y a bien longtemps que nous ne sommes pas allés en Espagne. Par le passé et vivant au Maroc, nous prenions le bateau à Gibraltar et traversions l’Espagne chaque année en voiture … dur dur car il faisait très chaud 🙂 !
    J’ai fait des recherches sur le Net pour les meilleurs itinéraires car les routes sont sinueuses pour aller à Ronda même si “elle le vaut bien” ! Il est bien dommage qu’il n’y ait pas d’aires aménagées pour admirer le paysage ! En cliquant de la fenêtre de la voiture peut être 🙂 ?!

    Allez, je me remets à mon espagnol porque no recuerdo nada 🙂 !

    As-tu été au Portugal ? C’est magique +++ Nous avons fait Lisbonne et l’Alentejo. J’aimerais y retourner mais à Porto cette fois. Il paraît que c’est encore plus beau que Lisbonne ?

    http://laurejo.canalblog.com/archives/portugal/index.html

    • Ah oui, la route pour Ronda est vraiment sinueuse. Nous voulions voir les villages blancs mais avons renoncé… pas assez de temps pour ces routes… et mon fils était malade…
      Oui, je suis allée à Lisbonne il y a deux ans
      https://annima.fr/category/portugal/lisbonne/
      Et j’étais allée à Porto il y a une dizaine d’années. J’avais beaucoup aimé. Toutefois, des amis qui y sont allés récemment ont été déçus. Je crois que la ville a souffert de la crise. Pourtant, c’est ravissant! J’aimerais aller en Algarve aussi.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: