Le chemin de ronde du Cap de Creus

Le chemin de ronde du Cap de Creus

Après avoir parcouru le chemin de ronde entre Empuriès et l’Escala, puis entre l’Estartit et Begur, nous avons marché cette année plus au nord de Rosas. Le chemin de ronde du Cap de Creus permet de découvrir une zone non habitée et encore sauvage.

Au départ de Canyelles, vers le phare de Rosas

Notre hôtel était à Canyelles. Un soir, nous avons fait une balade digestive jusqu’au phare de Rosas. C’est une balade au bord de l’eau sur terrain dur, très facile, avec tout de même des escaliers (à ne pas faire avec une poussette). On longe la côte et les rochers escarpés. On rêve d’habiter dans l’une des immenses maisons avec vue directe sur la mer, avant d’arriver au phare et d’avoir une jolie vue sur la côte Sud. Cette partie est très densément peuplée…

Vers le Nord et le Cap de Creus

Vous savez combien j’aime ce parc si sauvage. Nous avons randonné de bonne heure le long d’un sentier caillouteux et irrégulier, où nous avons essentiellement croisé des coureurs.

Trouver le départ

Au Cap Norfeu, quand la route s’arrête et que la piste débute, on peut stationner là et prendre le chemin en contrebas. Il est par ailleurs possible de poursuivre 800 m sur la piste pour rejoindre une aire de stationnement (Parking Punta Falconera) et de prendre le chemin plus loin au niveau du bunker. Nous avons opté pour la 1ere possibilité.

Dès que cessent les maisons, la côte redevient sauvage. Quelques coureurs matinaux empruntent ce passage, quelques espagnols randonnent bruyamment.

De crique en crique.

Le parcours est assez accidenté. De nombreux rochers barrent le passage et les rares pins offrent une ombre légère. Comme partout dans le Cap de Creus, les roches granitiques et métamorphiques plongent abruptement dans une mer limpide. Le clapotis de l’eau en contrebas rythme nos pas. Quand passent un peu plus au large les bateaux touristiques avec les guident hurlant des commentaires dans les haut-parleurs, on attend le calme. Heureusement, nous sommes partis tôt et c’est presque la fin de la saison touristique, ces perturbateurs demeurent rares. Nous avons marché ainsi jusqu’à la Cala Murtra puis la Cala Rostella.

J’aurais aimé randonner jusqu’à la Calla Montjoi, mais le ciel se couvrait. Nous avons choisi de revenir par un sentier plus haut. Certes plus rapide, il était nettement moins agréable et n’offrait pas les mêmes points de vue. Nous sommes revenus à la voiture quand la pluie a commencé à tomber !

50 Comments

  1. Tu me fais rêver avec toutes ces belles photos autour de rosas que j’aimais tant et où nous allions tous les ans jusqu’en 1986 …
    Ca doit beaucoup avoir changé mais les côtes sont toujours magnifiques.
    Merci pour ce superbe partage.
    Bon mercredi toujours gris !
    Marre du vent et de la pluie …
    Gros bisoux, ma anne ♥

    • Je ne pense pas que ça ait beaucoup changé, il devait déjà y avoir beaucoup de constructions… mais oui, les côtes restées sauvages sont tellement belles! Pour toi, c’est un peu loin, mais pour moi, c’est du dépaysement à proximité ou presque (si ce n’était le passage infernal du Perthus).
      Bises Dom!

  2. Toujours beaucoup trop de photos pour moi ce qui fait que je n’arrive pas à me concentrer. J’aime tous les paysages marins donc j’aime la série mais je maintiens, trop de photos tue la photo, pour moi du moins

    • Mais quand tu fais une balade, est-ce que tu fermes les yeux parce que tu as déjà vu trop de choses?

      • Non mais pour voir des photos comme j’aime le faire, je me concentre mieux quand il y a moins d’images d’autant que je ne peux pas cliquer pour voir en grand sur chaque image, j’y passerais la matinée. LOL!

  3. Oui cette côte est superbe et merci de nous la faire découvrir ! . Bon après midi Anne ,

  4. What breathtaking views you’ve captured here in this series! The mix of landscape, cliff sides, and turquoise water is beautiful.

  5. C’est une cote superbe qui donne envie ! Merci pour tes jolies photos, c’est une côte sauvage comme j’aime

    • Il suffit de sortir des villes trop bétonnées de cette côte pour retrouver son côté sauvage, moi aussi, j’aime beaucoup!

    • Thanks Ruthie! I’m glad you enjoyed the visit without wristling your ankle 😉 !

  6. J’aime tellement ces côtes sauvages, déchiquetées, bordées de rochers !
    On n’a pas ça chez nous malheureusement. Je déteste la monotonie de notre mer du Nord !
    Bonne soirée.

  7. Un chemin de ronde qui mérite plus qu’un détour! Splendide et rafraîchissant! Merci pour ces découvertes! Bonne fin de semaine lumineuse!

  8. C’est très joli, dommage encore une fois pour les gens et les nuisances sonores (oui, j’aime vraiment beaucoup le calme !: p). Les reliefs sont superbes ! 🙂

  9. Un endroit qui présenté ainsi donne envie de s’y rendre, loin de la bousculade.

  10. Bonjour Anne,

    Magnifique balade dans tes pas. J’aime ces paysages! Par moment, on se croirait dans les calanques près de Marseille.
    Merci pour ce superbe partage
    🙂

  11. Coucou !
    C’est magnifique ! Tes photos donnent envie de s’y perdre !
    Dis moi, est ce que tu es sur Blogs Campus ? J’ai essayé de te trouver pour te demander en amie, mais je ne crois pas t’avoir vu ! Fais moi signe si tu y es ! Comme ça je pourrais suivre plus facilement tes articles !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

  12. Coucou, je repasse regarder cette belle nature que j’aime , en espérant que tout se passe bien pour vous dans ce moment compliqué .

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :