La vallée d’Eyne

Réserve naturelle depuis 1993, la Vallée d’Eyne fait le bonheur des botanistes et autres naturalistes depuis le XVIIIè siècle. On y recense plus de 800 espèces de plantes. Et certaines endémiques sont rares et protégées !

Une zone protégée

Cette réserve naturelle est une zone de conservation de la biodiversité. Située en Cerdagne, sur ce grand plateau de l’Est des Pyrénées, elle bénéficie d’un ensoleillement fort toute l’année, et s’étend sur une surface de 1177 ha. On y traverse des prairies, des zones humides, des forêts de Pins à crochets ou à rhododendrons…

La partie basse

A l’occasion d’une sortie avec mes étudiants, nous sommes restés dans la partie inférieure, n’ayant pas davantage de temps pour tout parcourir. Les pauses étaient nombreuses pour déterminer les fleurs présentes. Accompagnés par les animateurs de la réserve, nous avons pu prendre le temps d’étudier les écosystèmes traversés. Évidemment, à la traversée du ruisseau, mes étudiants n’ont pas résisté à ôter leurs chaussures pour mettre les pieds dans l’eau !

Le corridor écologique

Avec l’arrêt du pâturage, la circulation un peu étroite à certains endroits avait été très réduite, limitant les échanges entre populations. Dans le cadre de la gestion humaine de la vallée d’Eyne, un corridor écologique fonctionne de nouveau. Le pâturage est rétabli de façon volontaire en accord avec les éleveurs pour lesquels la zone n’est pas facilement accessible. Ainsi, les espèces circulent et échangent des gènes, maintenant la diversité entre les zones hautes et basses de la vallée.

60 espèces de papillons, plus de 8000 insectes, rats trompette ou grassettes, les botanistes ne sont pas les seuls à s’y régaler. D’ailleurs, nous avons vu à plusieurs reprises des Apollons (Parnassius apollo), une espèce protégée magnifique.

Une belle randonnée possible

Si vous voulez y aller, vous pouvez randonner entre 1600 et 2700 m, comptez 8h pour parcourir toute la vallée. Parfait pour les bons marcheurs qui ne s’arrêtent pas tous les 10 m pour regarder les fleurs !

Finalement, la vallée d’Eyne est un lieu protégé et sauvage, riche de paysages variés et d’espèces multiples. Je ne peux que vous recommander d’y faire un tour si vous allez dans les Pyrénées Orientales.

21 Comments

  1. Bonjour
    jolis photos jolis paysages
    mais plus pour moi ,je me serais arrêtée tout les 10 mètres pour faire des photos
    cette région et superbe
    merci du partage
    bisous

    • On n’est pas allés au bout de la randonnée non plus, mais il est possible de faire une boucle plus petite et de faire des tas de photos, oui!

  2. C’est magnifique! C’est le genre d’endroits où tu peux prendre des photos à l’infini! Moi, ça me prendrais bien une éternité! Bises et belle semaine!

  3. De jolies photos et des explications qui découvrent l’interêt de cette zone protégée gdans cette belle région de cerdagne
    A préserver à tout prix.
    Bonne soirée et bonne semaine

  4. Tant de diversités animales et végétales : c’est un vrai trésor que cet endroit dont je n’ai jamais entendu parler ! Merci pour la découverte !

  5. Nous avons eu souvent l’occasion de « faire cette merveilleuse vallée » quand nos enfants étaient ados,
    qu’est ce qu’ils ont râlé que c’était bien nos idées tordues!
    Maintenant c’est à eux de les y amener , les mêmes arguments instructifs que nous avions essayé de leur faire connaitre!
    le relais est passé!
    la vallée est aussi belle
    Merci pour ton billet

  6. An absolutely gorgeous place. The landscape is beautiful. I love all of those wild flowers. What a wonderful place just to spend some time with nature. I love it!

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :