Déambuler dans le souk

Déambuler dans le souk

souk54

De mon précédent séjour à Marrakech, j’avais rapporté le souvenir de nombreuses sollicitations financières, parfois pénibles, dans le souk. (En résumé, on vous accompagne 3 pas et on vous tend la main pour avoir de l’argent…). J’appréhendais un peu cet aspect. Heureusement, ma cousine, arrivée avant moi au Riad (celui-là) avait sympathisé avec un charmant couple de français, AL & A. Ils avaient dans leur réseau quelqu’un qui proposait de les guider toute la journée, de façon parfaitement officielle et déclarée à la police,

moyennant une petite participation. Ils avaient ainsi un document officiel car les contrôles sont fréquents. Ils nous ont proposé de nous joindre à eux. L’idée de se balader dans le souk sans avoir à trop chercher et en étant tranquille (surtout 2 filles) nous a plu, et nous sommes parties avec eux. Grand bien nous a pris. Notre guide marchait souvent un peu devant nous et nous n’avons eu aucune sollicitation ! Merci AL & A  et merci Fahad (dont je peux vous donner le numéro si vous partez à Marrakech, contactez-moi !).

Voici un petit diaporama que vous pouvez faire défiler en cliquant sur les flèches (5 images):


souk1
souk3

 

Des objets à profusion dans le souk

Le souk de Marrakech est exactement comme on l’imagine. Rempli d’odeurs, de couleurs et d’objets qu’on ne trouve qu’ici. Le cœur de la Médina de Marrakech est un dédale de ruelles ou derbs où il est facile de se perdre. Il est organisé en quartiers correspondant chacun à un corps de métier, vous n’irez pas au même endroit selon que vous cherchez des babouches, des herbes

aromatiques, des légumes, des volailles ou de la quincaillerie… On trouve absolument tout : des vêtements, des tapis, des théières, des robinets… Vous aurez tout loisir de regarder dinandiers et forgerons travailler et produire de petites merveilles. La seule contrainte sera la taille de vos bagages au retour. J’ai rencontré des champions de Tetris, n’est-ce pas, AL & A ?

souk12 souk13
souk15 souk24 souk25 souk30 souk31 souk32 souk47

souk11
souk16

souk43 souk44

Du monde et de l’agitation

Le « plafond » des ruelles est souvent recouvert de paillages pour protéger de la chaleur. Ca donne de très jolis jeux de lumière. L’agitation y est vive, et il faut être vigilent pour ne pas se cogner dans un âne tirant une charrette à vive allure, ou dans les nombreuses mobylettes pétaradantes. Le matin, les femmes font leur marché. Les fruits et légumes côtoient les morceaux de viande suspendus à de gros crochets. Il est toujours étonnant de penser que la

viande puisse supporter de telles chaleurs… L’ambiance est plus calme dans l’après midi, quand la chaleur écrasante maintient les touristes dans leurs hôtels et que les femmes sont rentrées. La torpeur laisse le temps aux marchands de s’asseoir et de discuter avec leurs voisins en attendant la fraîcheur du soir et les sorties en famille (que je raconterai dans un prochain article).

souk27

souk33souk34souk28 souk29 souk37 souk39 souk51 souk52 souk53

 

42 Comments

  1. Très belle ambiance en suivant tes pas, une ambiance et un artisanat qui me touche beaucoup.
    Merci et bonne journée Anne

    • Il y a de quoi admirer à chaque coin de rue, en effet, un vrai savoir-faire!

  2. A travers ton reportage, je retrouve bien les couleurs des souks mais aussi leur atmosphère. La première fois que je suis allée au Maroc et à Marrakech forcément aussi, c’était déjà comme ça. Toujours serviables mais toujours en quête d’un petit bakchich. C’est pire en Tunisie de mémoire et je préfère de loin le Maroc où par ailleurs la cuisine est délicieuse et les marocains adorables.

    • J’avais le souvenir de plus de sollicitations au Maroc, comme quoi…
      Ah oui, la cuisine est vraiment délicieuse, je comprends les retraités français qui partent là-bas!

  3. Tu me ramènes pile un mois en arrière puisque les souks de Marrakech nous les avons faits le 6 juin ! J’en garde les mêmes souvenirs que toi de couleurs et d’odeurs ( plus ou moins bonnes ! ) ! Nous nous étions u groupe avec un guide mais malgré tout on a remarqué qu’on a été moins sollicités qu’il y a 7 ans lors de notre première visite !
    Bel après-midi, bisous !
    Cathy

    • Oui, je crois que la police veille, ils ont compris que ça nuisait à l’ambiance…

  4. Je ne suis jamais allé au Maroc ce n’est pas un coin qui m’attire mais je dois avouer que ta série m’a impressionnée de par la qualité des photos et les informations qui les accompagnent, merci pour ce reportage

    • C’est pourtant un pays particulièrement beau, et encore, je ne connais pas l’Atlas…

  5. Je n’ai pas les odeurs mais bien les couleurs. C’est toujours très coloré.
    Je n’ai parcouru un souk qu’une seule fois et c’était en Chine. J’étais plutôt mal à l’aise au milieu de tous ces gens, un peu dégoûté aussi par cette nourriture exposée en pleine rue.
    Bonne fin de soirée.

    • C’est différent des souks que j’ai vus en Chine, où l’odeur était souvent intenable, ce qui n’est pas le cas ici. En revanche, oui, pour les questions d’hygiène, c’est un autre problème…

  6. Sympa de me retrouver dans les ruelles de Marrakech à travers tes photos. J’avoue pour ma part que j’avais été en fait agréablement surpris par Marrakech. On m’en avait dit tellement de mal, d’histoires de harcèlement et j’en passe. Je n’ai pas vraiment d’explication, mais je n’ai pas l’impression d’avoir été spécialement harcellé ou importuné en fait. À moins que je ne prenne ça plus à la légère, je ne saurais dire.

    • J’adore vraiment cette ville et la plupart de ses habitants sont serviables et souriants. Mais la 1ère fois, j’avais trouvé les demandes un peu lourdes. Cette fois, pas du tout, bien au contraire!

  7. Comment ne pas craquer et dépenser ! il y a tellement de choses ! j’aime cette ambiance, et les solicitations font parties aussi du folklore 😉 belle série Anne.

    • Ca va, j’ai été très raisonnable (il faut dire que je n’avais qu’un voyage cabine bien rempli par mon appareil photo…).

  8. Wow!! What a splendid series of street photography!! The photos are filled with so much color, textiles and people. I love the food market shots, particularly of the spices!!

  9. Anne, a special hug for this series of familiar scenes …
    there are differences — there were no “Western” clothing, motor cycles, hardly any bicycle, hardly any Westerners at all, there were no shades, only home-made ones or wool for drying …… but I can smell the atmosphere, the tea, the spices……… and all the
    crafts – the carpets, the lanterns, — I always left my purse at the hotel, it was always difficult to get some money out of my husband !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Again, I thank you so much for sharing —- Marokko was one of the Highlights of our travels – and thats why we often returned ………………. now we have memories !!
    Kindest regards MN

    • I’m so glad that you enjoy the pictures, Monika! I’d love to see yours, that must be quite different…
      I also kept my purse at the Riad, to be sure not to spend money 😉

  10. I have never been to such a beautiful place. I love the images of the many products – so colorful and well presented.

  11. Un beau rendu du voyage à travers tes belles images !!
    Je voyage gratis moi qui suis plutôt un sédentaire solitaire… 🙂

  12. C’est beau toute cette accumulation d’objets, la multitude en fait un vrai sujet, très bien photographié!

  13. Cela me rappelle mon séjour là-bas, il y a un moment déjà. Je retrouve l’ambiance, la chaleur, les couleurs au travers de tes photos chatoyantes. Et presque les odeurs aussi ! La gentillesse des marocains et leur cuisine humm ! Merci pour ces souvenirs et voyage enchanteur Anne

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

%d bloggers like this: