Port-Vendres : Un village autour du Port

Port-Vendres : Un village autour du Port

Notre hébergement à Collioure était en réalité à mi-chemin entre Collioure et Port-vendres. J’ai donc profité de mon tour à la boulangerie pour visiter ce village. Port-Vendres : Un village autour du Port dans lequel était amarré un bien gros bateau !

La situation de Port Vendres

Nous y sommes passés en voiture pour nous rendre au Cap Béar. La route fait le tour du port, et lors de notre passage, un cargo était stationné, aussi impressionnant qu’admiré. Le port s’est spécialisé dans les fruits, c’est le 3è port fruitier de France, même s’il reste de petite taille.

Le village a été créé sur des terrains appartenant initialement à Banyuls et Collioure. La grande baie permet d’accueillir des bateaux de taille imposante grâce sans doute à la profondeur. La rade ouverte seulement au nord-est en fait un endroit protégé des vagues.

Le charme des ruelles

Village du Sud, on y joue à la pétanque sans se soucier de ce qui se passe autour. Les maisons sont étroites, souvent à deux étages. Si la commune est assez étendue, le cœur du village est assez concentré. Tout est quadrillé par rapport au cœur : le port.  Difficile de se perdre, la mer sert de repère, et on la voit toujours d’un côté ou l’autre ! en revanche, il faut aimer les montées et les descentes, la pente est abrupte et les escaliers nombreux ! On retrouve les façades colorées, les cactus de la région et les palmiers. Un grand parking au bord du port accueille les visiteurs, il est vite plein, comme partout ici. Les commerces longent la route du port elle aussi. C’est là que les habitants et les touristes se retrouvent.

Construite sur un sol riche en silice, la végétation autour du village est de type maquis, comme on le voit lors de la randonnée à la tour Madeloc. 

Le départ du cargo

Les habitués des ports sont surement moins sensibles à ces manœuvres, mais c’était la 1ere fois que je voyais un remorqueur sortir un tel cargo du port. Et je n’étais pas la seule à le regarder faire ! reculer d’un côté, puis de l’autre pour se remettre dans le sens du départ, jusqu’à coup de sifflet final, tout le monde était bouche-bée.

Finalement, Port-Vendres est Un village construit autour du Port, avec un rythme assez calme, caractéristique du sud.

23 Comments

  1. Bonjour,
    Merci pour toutes ces belles photos, j’habite pas très loin, j’aime beaucoup Collioure.
    Bonne journée.

  2. je suis allé plusieurs fois à Port Vendres.C’est un endroit que j’aime.La vieille ville et son port sont à dimension humaine et déjeuner le long des quais de produits frais de la mer est un enchantement.jamais déçu
    Merci de cet article qui me rappelle d’excellents souvenirs
    Bonne soirée

  3. As tu vu les petites roulottes où se vendent les produits de la pêche locale ? J’ai également le souvenir de la tour de l’horloge qui domine la ville. En revanche, sur un plan randonnée, le Cap Béar est plus pittoresque. J’ai pris plaisir à voir ce qui t’avait le plus attiré dans cette ville que j’ai traversée lorsque j’a fait la côte vermeille. Bon week end Anne.

  4. Moi, quand je vois la mer et des petits bateaux, je suis dépaysée! Merci Anne de me faire découvrir ces magnifiques endroits. Bises alpines.

  5. C’est vrai que ces villages et petits ports au bord de la Méditerranée ont souvent de belles ruelles très étroites qui ont beaucoup de charme… oui mais, pour beaucoup, faut aimer et pouvoir grimper des tas de marches et ruelles pentues… où l’on est souvent à l’ombre des ardeurs du soleil ! Comme j’ai aimé tous ces beaux coins proches de l’Espagne…
    Bonne fin de journée et bises de Bourgogne,
    Gilbert d’Ahuy

  6. quel bel endroit , vous les français vous en avez de la chance , vous avez de joli village où il fait bon vivre
    ce fût un vrai voyage en regardant tes photos
    splendide

  7. oui , ce reportage reflète bien ce joli port, nous y allions souvent ,c’est bon enfant ,un peu catalan !
    dommage que beaucoup n ‘y passent pas depuis qu’il y a le tunnel qui sort sur la route de Banyuls.
    ce fut un long combat gagné par les Bagnolenc .Nous étions au courant quand on était au bistrot , hors saison,
    avec des Papy autochtones!!! certains l’appellent : le Tunnel de Papy!

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je les lis tous avec plaisir! Merci!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :